Une tension qui va aller crescendo

Jacaranda

La hausse des prix du carburant  est donc maintenant effective et  comme nous l’avions écrit, elle va  provoquer des réactions en cascade. Les premiers à monter au créneau sont les transporteurs qui annoncent une augmentation du prix des tickets des taxibe à 700 ar dans quinze jours,  malgré l’annonce de l’octroi de subventions par les pouvoirs publics. Les propriétaires des coopératives de transport de la capitale ont  pris cette décision car ces compensations ne seront que provisoires et ils se retrouveront   alors totalement démunis devant les problèmes, auxquels ils devront  faire face. Le dialogue avec   les pouvoirs publics  va avoir lieu, mais  le champ des négociations est très limité.

Une tension qui va aller crescendo

La marge de manœuvre des pouvoirs publics est très restreinte puisque cette hausse des prix du carburant est le résultat de négociations très serrées menées depuis plusieurs mois avec les pétroliers. Ils ne peuvent plus la retarder, mais  ils sont libres de trouver les modalités pour l’appliquer. Elle sera progressive et atteindra 700 ariary à la fin. Les différents ministres concernés doivent   trouver des réponses aux problèmes rencontrés par les transporteurs. On imagine sans peine le dilemme qui leur est posé. Cette hausse des frais de transport pénalise la population qui ne pourra pas  y faire face. D’ores et déjà, de nombreux citoyens envisagent  de faire leur trajet à pied.  Mais cela nécessite une volonté et une abnégation inébranlables. On imagine sans peine que ces bonnes résolutions cesseront au bout d’un certain temps. La fatigue aidant, la grogne commencera à s’installer. Comme nous le répétons souvent, les Malgaches sont durs à la douleur, mais  il arrivera un moment qu’ils ne pourront plus supporter la situation. La tension sera de plus en plus perceptible et cela aboutira à cette explosion que tous les analystes craignent.

Patrice RABE

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Mr le président a bien été un étudiant en économie Ankatso ( EESDEGS), les effets induits de Keynes, en plus il’faut bien la vérité des prix! Ah ah ah !!!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.