La voie des élections toute tracée



Jacaranda

Depuis que les dates de l’élection présidentielle ont été fixées en conseil du gouvernement, le pays ne navigue plus dans l’inconnu. Cela signifie que toutes les conditions ont été réunies pour mettre fin à cette instabilité née de ces deux mois de manifestation. Les lois électorales qui vont régir cette consultation ne satisfont pas la majorité des acteurs politiques, mais la voie d’une véritable sortie de crise est tracée.

La voie des élections toute tracée

Le doute s’était installé dans l’opinion après cette sorte de valse-hésitation du Premier ministre à propos des élections. Il a donc été levé après l’annonce par ce dernier de la date des élections. Mais si certains émettaient encore des réserves en mettant en avant la question du financement des élections, la ministre des Finances y a mis fin en assurant que le budget prévu était tout à fait suffisant et que les Malgaches iraient bien aux urnes aux dates prévues. Maintenant, on attend la suite des événements. Plusieurs candidats se sont déclarés et n’attendent plus que le feu vert des autorités pour les officialiser. On ne sait pas quelle tournure va prendre la campagne électorale des uns et des autres, mais on voit déjà l’avance prise par l’ancien président de la transition qui sillonne le nord de l’île. Son équipe joue sur le registre de l’émotion et arrive ainsi à galvaniser les foules à chaque étape. Pour le moment, il n’est pas entré dans le vif du sujet, se contentant de faire miroiter les belles perspectives de l’IEM. Le débat d’idées n’est pas encore à l’ordre du jour. On espère qu’il aura lieu bientôt et permettra aux électeurs de faire un choix raisonné parmi tous ceux qui se présenteront à leur suffrage. Mais on reste assez sceptique sur la qualité des arguments qu’ils vont présenter. Le KMF-CNOE a déjà fait des remarques allant dans ce sens.

Patrice RABE.

Share This Post

6 Comments - Write a Comment

  1. bravo pour cette propagande déjà commecée par l’ORANGE sans que ni le CENI ni le GOUV ni le KMF/CNOE,ni L’AUTORITE LOCALE,ni L’EMMOREG, ni LES AUTRES CANDIDATS,ni LES PARTIS POLITIQUES ne bougent le moindre petit doigt- VOILA UNE AUTRE FORME DE ni,ni,ni-BRAVO

  2. Et Que devient la fameuse loi électorale à l’origine de cette précipitation vers les élections? Et la suite de l’enquête sur la corruption au sein de l’assemblée?

  3. Le Premier ministre a déclaré que les élections devaient avoir lieu cette année,Je crois que cette élection nous apportera la paix

  4. là on voie bien que l’élection auront lieu

  5. Le pays ne navigue plus dans l’inconnue. C’est vraiment un soulagement pour les citoyens d’entendre cette affirmation.

  6. Le gouvernement actuel garantie que l’élection sera une élection transparente, légale et accepté par tous.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.