La population peu encline à manifester



Jacaranda

Le pli semble être pris. La majorité de la population  ne conteste pas la tenue des élections et ne semble plus encline à venir manifester. Les organisateurs du rassemblement qui devait se tenir ce jour l’ont appris à leurs dépens. Il n’y  avait pas foule à l’extérieur du parvis de l’Hôtel de ville. Le face-à-face avec les forces de l’ordre n’a pas dégénéré en affrontement, preuve d’un état d’esprit plus conciliant. Les Tananariviens semblent avoir pris acte de la nouvelle donne après l’installation du nouveau gouvernement.

La population peu encline à manifester

Les Malgaches ont accepté l’installation d’une nouvelle équipe à la primature censée remettre le pays en marche. Cela ne s’est pas fait sans mal, puisque les mouvements de contestation n’ont pas cessé. Mais l’envie de sortir d’une situation de crise a été la plus forte. La majorité de la population semble avoir accepté l’idée que la tenue des élections est la solution. Ce n’est certes pas une panacée, mais il s’agit d’installer un  président démocratiquement élu et de mettre fin aux malversations diverses qui ont sapé les fondements de l’Etat de droit. Certes les problèmes ne pourront pas être résolus rapidement, mais la voie sera tracée. On ne peut certes pas nier que le cadre de cette élection est flou et que les règles ne sont pas respectées par les candidats. La précampagne faite par certains d’entre eux est un véritable scandale, mais les autorités laissent faire. Néanmoins, la conscience politique des citoyens est élevée et ces derniers ne sont pas dupes des promesses et des affirmations qui sont faites. La véritable campagne, quand elle aura débuté, permettra de lancer un véritable débat d’idées et il faudra plus que des déclarations d’intention pour convaincre les électeurs. Les manifestations ne semblent plus attirer les citoyens qui ont besoin de sérénité et de nouvelles perspectives d’avenir.

Patrice RABE

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. A Rajosoa,
    Si Deba était un « candidat ny frantsay » comme vous dites il n’aurait pas:
    1_ expulsé les français et les américains qu’il a qualifié de « impérialistes ». C’est la raison pour laquelle j’ai du quitter Dago à l’age de 26 ans en 1976, rapatrié à la Réunion où beaucoup et de+ en + de malgaches viennent immigrer ou se prostituer.
    2_ institué la Malgachisation de l’enseignement qui a faibli le niveau d’instruction des étudiants malgaches.
    Si la France vous cède les iles éparses, votre président en place en ce moment là va les vendre aux chinois ou aux russes, c’est la spécialité des présidents malgaches qui se sont succédé…
    Aza miteniteny na mimenimenina hotr’any ankizy tsy ampy saina fa maha sosop…!

  2. · Edit

    Didier Ratsiraka ,Marc Ravalomanana ,Andry Rajoelina ,filoha-pirenena @ izao foataona ,dia kopaka iray daholo ireo,mila olon-baovao ny firenena ,tsy mila an’ireo candidat ny frantsay ireo isiaka,izany no tsy mahapandroso ny malagasy hatramin’izao,ao anatiny ny mihinana ny maloto ny gasy ka tsy tafarina intsony ,dia avy @ ireo olona ireo no nahatonga an’izany,mba tonga saina @ izay é, ny frantsay no manery anio fifidianana atao aloha,mora @ izay hadalainy ny gasy ,manana ny harena malagasy dia ny iles éparses,volamena petrole ,bois de rose fahaondinin’ireo tsy matahotody ireo ,mila ho faizina ireo efatra candidat teo aloha ireo,dia tafiditra ihany koa i Pastora Maihol

  3. I Andry sy Ravalomanana ihany no mahazo olona fa aza mina-kendry eo ry Pety a!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.