Insécurité : des efforts qui seront efficaces sur le long terme



Jacaranda

VISION

Le gouvernement est décidé à éradiquer, ou au moins à court terme, diminuer les effets néfastes de l’insécurité. Les interpellations des médias et des simples citoyens se sont multipliés depuis un certain temps. Mais, le laxisme ou le manque de volonté politique du régime ces dernières années, se sont  traduits par la situation actuelle. Les résultats des efforts entrepris en ce moment  commencent à être visibles, mais il y a encore beaucoup à faire.

Insécurité : des efforts qui seront efficaces sur le long terme

Les malfaiteurs qui écumaient  la ville d’Antananarivo ont de moins en moins de liberté d’action. Les forces de l’ordre sont mieux organisées et réagissent très vite lorsqu’on les alerte. Le quadrillage par des éléments en civil des quartiers à risque empêche les pickpockets et les bandits armés de perpétrer leurs forfaits habituels. C’est à l’extérieur des grands centres  urbains et dans les campagnes que les dahalo restent très actifs. Les attaques de taxi brousses  et de voitures particulières sur les routes nationales sont quotidiennes. Malgré le renforcement des mesures de sécurité, le bilan s’alourdit. On compte de nombreux morts et blessés parmi les civils. Les affrontements entre brigands et militaires sont tout aussi sanglants. La réorganisation du plan sécurité des responsables des forces de l’ordre  est en train de se faire, mais il ne portera ses fruits qu’à long terme. On ne peut nier que pour remédier au laxisme de ces dernières années, il faut tout repenser. Le gouvernement sait qu’il est attendu au tournant durant cette période électorale. Les membres du parti HVM surveillent de très près les actions entreprises. Néanmoins, il n’est plus question de faire des critiques gratuites. Il faut plutôt soutenir les efforts entrepris actuellement. On part de très loin et il faut que les responsables ne lâchent pas la pression exercée sur les malfaiteurs.

Patrice RABE

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Portenawak : ce n’est pas seulement de la prison qu’il leur faut ; il faut trouver du travail pour tout le monde ; tuer le koly et les putschistes qui donnent à penser qu’il suffit de voler et tuer ; donner l’éducation, le civisme à tous. Des valeurs mises à mal par le putschiste.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.