Une élection présidentielle très ouverte



Jacaranda

Ils seront plus d’une vingtaine mercredi à avoir déposé leur dossier au greffe de la HCC. Cette élection présidentielle sera certainement l’une des plus intéressantes de ces dernières années car elle sera très ouverte. Il y aura les poids lourds qui pensent faire  la course en tête et les autres qui pensent faire valoir leur propre vision du développement de Madagascar. La communication sera certes primordiale, mais les électeurs qui sont des citoyens avertis, savent décrypter les messages qui leur sont adressés.

Une élection présidentielle très ouverte

Cette campagne électorale qui s’annonce sera celle des images et des slogans, mais elle sera aussi celle du bon sens et de la raison. Certains candidats ont déjà commencé à rameuter les foules, mais ces rassemblements ne signifient pas qu’ils sont arrivés à convaincre les gens présents. Cela a été le cas au Coliseum  récemment ou même ce week-end. La presse écrite et audiovisuelle est un support essentiel en ce moment, mais les articles et les reportages ne font que conforter les partisans des uns et des autres. A présent, les citoyens vont pouvoir découvrir  les arguments des nouveaux venus.  Les promesses creuses  n’ont plus aucun effet sur les électeurs. Le discours qui leur est adressé doit être bien charpenté et étayé par des projets réalistes. L’IEM et le « Fisandratana » ont été présentés comme des instruments idéaux de développement, mais le « Valimbabena » de Dama commence aussi à intéresser de plus en plus d’électeurs. La  vision proposée par Jean Ravelonarivo n’a pas encore été suffisamment développée, mais elle a peur de se révéler porteuse d’espoir. On attend de voir les propositions d’Omer Beriziky, d’Eliana Bezaza, de Fanirisoa Ernaivo et de tous les autres prétendants à la magistrature suprême. On n’en est qu’au début du processus électoral. Ceux qui auront déposé leur dossier seront fixés sur l’acceptation ou non de leur candidature au début du mois de septembre et l’on pourra savoir après quelle sera la tonalité de la campagne électorale.

Patrice RABE

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. J’encourage tout ceux le peuvent de profiter de ces spectacles gratuits un peu partout.Mais je prie surtout les prochains électeurs de bien réfléchir avant de mettre leur bulletin dans les urnes.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.