Election présidentielle : La messe est dite



Jacaranda

Hery Rajaonarimampianina a donc démissionné  de son poste de président de la République soixante jours avant l’échéance du premier tour. Il s’est conformé en cela à la  loi organique. Les appréhensions qui  avaient vu le jour doivent donc s’estomper,  mais il y a toujours l’hypothèque de l’attitude de l’ancien président Ratsiraka qui est résolument contre  cette élection.  On ne peut pas ne  pas en tenir compte.

Election présidentielle : La messe est dite

Le chef de l’Etat a  fait ses adieux aux membres du gouvernement lors du dernier conseil des ministres  qu’il a présidé. Les craintes formulées par certains n’ont donc pas été fondées. Hery Rajaonarimampianina s’est donc conformé à la loi.  Il va suivre les règles  et se comporter comme tous les candidats. Il ne pourra plus disposer des prérogatives de la puissance publique et ne se prévaudra plus des projets financés par les bailleurs de fonds. Il avait multiplié ces derniers temps les inaugurations qui lui avaient permis de dresser un bilan flatteur de son action à la tête de l’Etat durant ces cinq ans. A présent, il va devoir utiliser  les moyens de communication classique pour se mettre en valeur. Il aura le même temps d’antenne que les autres sur la télévision et la radio nationales, et il devra  acheter des espaces publicitaires dans la presse. C’est  donc  maintenant que la campagne électorale va véritablement commencer. Ses principaux adversaires continuent d’occuper le terrain comme ils le font depuis un certain temps. Marc Ravalomanana est en tournée en ce moment à Majunga. Andry Rajoelina se prépare à rejoindre la capitale française pour renouer ses contacts sur place. Tout semble donc  s’être arrangé, mais  l’inquiétude qui avait gagné la classe politique ne s’est pas entièrement dissipée. La déclaration des candidats  ayant été recalés laisse planer  un doute. Leur demande d’une conférence nationale paraît irréaliste. Mais, elle a été formulée et elle ne doit pas être prise à la légère.

Patrice RABE

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. C’est bien et vous lisy a quoi vous êtes bon

  2. Mais pourquoi attacher autant d’importance à l’hypothèque de l’attitude de Ratsiraka qui est contre cette élection ? En quel honneur ? Au nom de quoi ? Qui est-t-il ?

    Mes commentaires sur ce personnage restent et resteront virulents et j’assume : c’est un vieux con, moche extérieurement qu’intérieurement, un voyou au même niveau que Pety et cie.
    Il n’a ni la sagesse ni la maturité de nos anciens à qui les jeunes peuvent prendre exemple.

    Il a déjà un pied dans la tombe vu son âge avancé, J’espère que ce minable n’aura pas des funérailles nationales à sa mort.

  3. C’est bien mais il est où Mr le Pen à la malgache/ravalomanana/ on sait ici en France que les protestants malgache sont des racistes en France je le redit en France

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.