Premier incident de : campagne électorale

Alors que jusqu’à présent, la campagne électorale se déroulait tout à fait normalement, sans véritables incidents, les premiers dérapages sont survenus le week-end dernier. Les réseaux sociaux se sont faits l’écho de la polémique survenue après la mise en pâture des jeunes étudiants  malgaches  de Sciences Po. Certes, ces derniers ont porté la contradiction à Andry Rajoelina, mais la réaction de l’entourage du candidat a été disproportionnée. Et elle dessert celui qui souhaite accéder à la magistrature suprême.

Premier incident de : campagne électorale

La polémique a été circonscrite aux réseaux sociaux, mais la réprobation  s’est exprimée massivement .Elle est venue de tous bords car les termes utilisés pour qualifier  ces jeunes contestataires étaient outranciers.  Les qualifier de  « fossoyeurs de la république » a fait bondir  les personnes peu  enclines  d’habitude à manifester leur émotion. C’est l’exercice de la démocratie avec  son lot de contradicteurs auquel  le candidat n°13 a été  confronté à cette occasion, et la manière dont son entourage a réagi a eu l’effet contraire à celui escompté. Jusqu’à présent, il n’y avait pas eu de dérapage et on louait le ton utilisé par les  protagonistes. Mais voilà le premier accroc dans cette campagne électorale qu’on veut exemplaire. Ce premier écart devrait faire réfléchir tout le monde car il dessert celui qui en est responsable. Il s’agit du premier accroc dans la machine bien huilée d’Andry Rajoelina. Son équipe s’est d’ailleurs bien reprise puisque sa rencontre avec des membres de la diaspora s’est bien passée.  Il va  bientôt faire la promotion de son livre et on attend avec intérêt le contenu de l’ouvrage. Sa campagne va continuer sur le territoire national. Un grand show avec les jeunes est prévu le 29 septembre prochain. Il reste à savoir si ce qui s’est passé ce week-end n’est qu’un incident fâcheux qui sera vite oublié ou qu’il continuera à marquer les esprits.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

8 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Andry Rajoelina, écrire un livre ? Vu son niveau intellectuel on imagine déjà les montagnes de conneries qu’un tel ouvrage peut contenir, sans compter les fautes de français et de syntaxe !

  2. Quoiqu’on dise Andry Rajoelina est un sage

  3. Est-ce quelqu’un sait comment l’un de ces candidats va gérer ces investisseurs de terre Malgache ? Vu que notre pays a été déjà promu durant ces dernières années !

  4. Je ne comprends pas du tout que ce Mr journaliste Jeannot Ramanbazafy considère ces étudiants malgaches des fossoyeurs insensés alors que les anciens dirigeants depuis Ratsiraka le faux antagnindragny vrai Ambaniandro comme les autres Ra8, Rajao et Rjoelina plus rien qui marche à Mada sauf 50kl d’or qui sort du territoire depuis ces anciens dirigeants et en plus tout le monde devient corrompu du petit au plus haute autorité de l’état bien sur

  5. Attention ! Attention ! REMENABILA va revenir pour arranger tout ça !

  6. J était a l église la bible malgache est mal traduit il a des mot qui change qui fait automatiquement change la phrase revient au départ de l être humain si non on vient du singe comme ils disent les scientifiques…

  7. Attention désinformation et désinformation ! Il y a eu au départ ENTRAVES A LA LBERTE D’EXPRESSION par ces jeunes fanatiques en s’opposant la venue d’ANR à Science Po !

  8. On essaie par tout les moyens de laver UN PUTCHISTE, mais il a eu en face de lui des durs à cuire qui ne se laissent pas avoir, putchiste tu était et putchiste tu restera!…
    Ce n’était que des étudiants gasy mais fière de leur patrie, le fière PEUPLE Malagasy va te montrer ce que tu es vraiment le 07 Nov 2018…

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.