Accidents mortels : nécessité d’une prise de conscience

Jacaranda

Accidents mortels quotidiens. Les statistiques macabres s’élèvent de jour en jour et malgré l’affliction que l’on ressent pour les victimes, on ne peut que se résigner à un certain fatalisme. Et pourtant, les chiffres devraient nous mettre hors de nous et nous obliger à une réaction forte pour essayer de remédier à la situation. L’indiscipline de nos conducteurs ou le relâchement de la vigilance de nos forces de l’ordre nous amènent à déplorer ces morts dont vous ou moi pourraient faire partie. C’est un véritable cri d’alarme qui doit être poussé par faire prendre conscience du péril qui nous guette.

Accidents mortels : nécessité d’une prise de conscience

Le décès d’un responsable d’une grande maison de production audiovisuelle malgache, One Vision dans un terrible accident de la route a surpris et attristé le monde de la communication. Tous ceux qui le connaissaient ont pris conscience de la possibilité d’être soi même, victime de cette fatalité qui survient sur les routes malgaches. Les nouvelles de ce genre tombent tous les jours, mais on en arrive à être blasé. C’est pourtant une véritable hécatombe qui survient en ville et sur les grandes voies de communication du pays. Les photos que l’on peut voir sur facebook sont atroces, et elles provoquent l’indignation de ceux qui les voient, mais les mauvaises habitudes des conducteurs ne changent pas. Il est temps d’une véritable prise de conscience et faire une campagne de prévention digne de ce nom. Les autorités doivent prendre leur responsabilité. La mort des deux enfants reversés par la voiture d’escorte du premier ministre avait fait scandale. L’indignation qui s’en est suivie est vite retombée et la litanie des victimes de la mauvaise conduite des chauffards a repris sans aucune mesure forte prise parles autorités. En France, le problème des accidents de la route est pris très au sérieux et les faire diminuer est une priorité. On n’en est pas encore arrivé là à Madagascar et il est peut-être temps de mettre en garde tout le monde, les automobilistes, les piétons et les forces de l’ordre.

Patrice RABE

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.