Merci, les Barea !



Jacaranda

La joie éprouvée après cette victoire des Barea sur l’équipe de la Guinée équatoriale est saine et sans arrière- pensée. Elle ne peut être récupérée sur le plan politique par qui que ce soit. L’équipe et ceux qui l’ont encadrée ne doivent leur succès qu’à eux-mêmes. Cela fait longtemps que les Malgaches ne s’étaient pas sentis aussi heureux de la victoire d’une équipe nationale. Tout le monde a été enthousiasmé par la jeunesse et le talent de ces footballeurs. A travers eux, c’est l’avenir de Madagascar que l’on voit se profiler.

Merci, les Barea !

Nous avons eu des Champions du monde de pétanque qui nous ont remplis de fierté, mais le sentiment éprouvé après la victoire des Barea n’est pas le même. C’est une joie différente où se mêlent admiration et tendresse. Ces footballeurs ont réussi à fédérer tous les Malgaches. Même ceux qui ne s’intéressent pas à ce sport sont devenus des supporteurs. Il fallait voir l’allégresse des spectateurs après le coup de sifflet final, hier. Mais il y a eu aussi les sourires radieux de tous ceux qui ont suivi le match à la radio. Pour les sportifs, c’est une revanche sur le destin, car ils ont été habitués aux désillusions qui se sont accumulées depuis longtemps. Rendez-vous compte ! La Grande Île participera à la CAN pour y retrouver les meilleures équipes du continent. Ce n’est certes qu’une première étape qui a été franchie. Maintenant, il faut continuer l’ascension. Ces Barea bénéficient d’un capital de sympathie exceptionnel et ils vont pouvoir travailler sans être gênés par les politiciens voulant profiter de l’élan de sympathie qu’ils inspirent. Les supporteurs seront les premiers à dénoncer toute récupération de cette victoire. Aujourd’hui, ces jeunes gens nous apportent du bonheur et dans le contexte de morosité qui s’est installé, c’est fabuleux. On ne peut que dire : merci, les gars !

Patrice RABE

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.