Fin de la contestation sur la  Place du 13 mai

Jacaranda

Le Premier ministre a réaffirmé son autorité, en décidant d’exercer la plénitude de ses pouvoirs. En agissant ainsi, il a décidé de couper l’herbe sous les pieds du K25 et de ses partisans. La situation s’est  donc provisoirement calmée puisqu’il n’y a pas eu de manifestation sur la place du 13 mai, hier. C’est donc maintenant l’attente du verdict de la HCC qui va occuper les esprits de la majorité des citoyens. Il ne reste plus que trois jours à attendre pour  connaitre le nom du président  de la République  élu  à l’issue de ce deuxième tour.

Fin de la contestation sur la  Place du 13 mai

Les événements qui ont eu lieu ces derniers jours ont perturbé la sérénité politique nécessaire avant la proclamation des résultats officiels de l’élection présidentielle par la HCC. La contestation des partisans de Marc Ravalomanana a mis à mal l’assurance de tous les organisateurs de ce scrutin sensé faire l’unanimité. Tout le monde a admis que la HCC est la seule habilitée à proclamer les résultats. C’est à elle qu’ont été adressées les requêtes. Ses membres ont examiné minutieusement  tous les recours et ils trancheront en s’appuyant sur la législation en matière de contentieux électoral. Les interpellations faites ces derniers jours durant les manifestations ont été nombreuses, mais elles n’influeront pas sur la manière de travailler de la HCC. Le laps de temps qui va s’écouler jusqu’à mardi va permettre de calmer les esprits. Sur les réseaux sociaux, on va certainement continuer à émettre des opinions, mais il n’y aura plus le spectacle  de ces incidents entourant les manifestations. Maintenant, l’attention va se focaliser sur d’autres sujets, notamment la cérémonie de présentation de vœux des corps constitués en présence du président par intérim. On attendra avec intérêt le message qu’il adressera à cette occasion.

Patrice RABE

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.