Madagascar engagée dans : une nouvelle voie

Jacaranda

Elle est loin la scène crispante de 2013 où l’ancien président de la Transition remettait la clé du pouvoir à son successeur venant d’être élu. Le premier manifestait un certain mépris au second, considéré comme son obligé. En cette année 2018, c’est une toute autre image que l’on retiendra. La cordialité manifestée par Hery Rajoanarimampianina à Andry Rajoelina lors de cette cérémonie toute symbolique. Cette attitude empreinte de fraternité républicaine montre qu’une page est tournée et que le jeu politique est apaisé et que l’alternance est acceptée.

Madagascar engagée dans : une nouvelle voie

Les questions se posent sur la manière dont le nouveau pouvoir va gérer les affaires du pays. La tâche sera difficile, mais le président élu n’aura pas pour le moment d’opposants décidés à lui mettre les bâtons dans les roues. Aujourd’hui, c’est la scène de la passation de pouvoir entre le président élu et son prédécesseur qui a donné une image très républicaine des dirigeants de notre pays. Elle envoie à la Nation et au monde entier un message très fort. A Madagascar, une page est tournée et l’alternance s’est faite sans débordement. Ce qui lui vaut d’être citée en exemple. L’investiture qui va avoir lieu aujourd’hui est dans le droit fil de cette idée puisque les anciens présidents seront présents à cette cérémonie. On attendra avec un certain intérêt le discours que va prononcer le nouveau président à cette occasion. Mais on peut dire que le quinquennat de ce dernier aura ainsi brillamment commencé. Mais après le lustre de la cérémonie et les paillettes, les choses sérieuses vont commencer. L’équipe qui entoure le nouveau chef de l’Etat est sur le qui vive. Les consultations vont bon train pour préparer la liste des collaborateurs et des membres du prochain gouvernement Il n’y a pas de droit à l’erreur dans les choix qui seront faits. L’avenir du pays est maintenant en train de se dessiner et on sera fixé assez vite fiixé dans quelle voie ses dirigeants vont l’engager.

Patrice RABE

Share This Post

5 Comments - Write a Comment

  1. Le C.V. du nouveau « Prézida » est invisible à ce jour…Je me demande pourquoi est-ce qu’ il cache son parcours scolaire/universitaire? existe-t-il ? Les Malagasy ont le droit de tout savoir sur monsieur le « prézida »…la moindre des choses c’est de publier des copies certifiées conformes des diplômes……….

  2. Fais nous voir ton cursus au lieu de répéter à longueur de journée la même rengaine. Ce qui nous importe à présent c’est ce qu’il va entreprendre pour notre pays, et moi je crois pouvoir dire que notre nouveau président ne manque ni d’énergie, ni de conviction rien que de savoir que c’est le premier et le seul qui passe un vrai contrat en 13 points sur ce qu’il propose de réaliser pendant sa mandature, à charge pour nous de vérifier s’il va les concrétiser. Wait and see.

  3. Le C.V. du nouveau « Prézida » est invisible à ce jour…Je me demande pourquoi est-ce qu’ il cache son parcours scolaire/universitaire? existe-t-il ? Les Malagasy ont le droit de tout savoir sur monsieur le « prézida »…la moindre des choses c’est de publier des copies certifiées conformes des diplômes………

  4. Les OSY ne sont pas en droit d’attendre quoique ce soit de la part du president qu’ils n’ont pas vote. Alors vous n’avez qu’a vous taire.

  5. Le peuple est déjà là pour l’opposer au cas où il fait l’abus ou la connerie .C e ne sera pas un bâton dans les roues mais UN DROIT LEGITIME. Qu’est -ce qu’on attend dans le prochain discours , RIEN. Il en a fait déjà pendant la propagande , rien à ajouter . Nous allons faire les suivis de près à la réalisation de son projet , c’est notre rôle de citoyen .

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.