Madagascar retrouve sa place : dans la zone océan indien

Jacaranda

Le président Andry Rajoelina est l’invité d’honneur de la fête nationale mauricienne du 12 mars. Ce déplacement dans l’île voisine au-delà de son simple aspect protocolaire signe que la grande  île retrouve sa  place dans la diplomatie régionale. Madagascar  a retrouvé toute son importance sur le plan économique et stratégique et  nos voisins mauriciens veulent en profiter pour établir un partenariat mutuellement profitable.

Madagascar retrouve sa place : dans la zone océan indien

Cette visite d’état est la première qui est faite par un président malgache depuis bien longtemps. Elle durera trois jours  et elle se terminera par la grande parade de la fête nationale du 12 mars. Elle sera marquée auparavant par plusieurs rencontres bilatérales qui permettront de nouer de nombreuses relations entre les deux pays. Le président de la  république est à la tête d’une importante délégation qui entamera de multiples discussions sur le plan économique. C’est ce domaine que nos voisins mauriciens veulent surtout appuyer car Madagascar est une terre d’opportunités pour leurs investisseurs. Nos  représentants, doivent donc être de  fins négociateurs  et tirer avantage de l’intérêt que nos voisins portent à nos immenses potentialités. Ils doivent mettre fin à la réputation de notre pays devenu un déversoir des produits mauriciens libres de tout droit de douane.  Il est temps de mettre fin à ce déséquilibre qui lésait les industries locales. Le président malgache est  tout à fait conscient des enjeux de la nouvelle coopération entre les deux  pays.  Les relations s’établiront de la  manière la plus profitable pour nous. Le terme « win-win » que l’on emploie couramment dans les rapports d’affaires  est tout à fait approprié. Ce sont de nouvelles perspectives qui s’ouvrent pour nous.  Madagascar doit retrouver la place qui lui sied  au sein de la zone océan indien

Patrice RABE

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.