Frustrations et dommages

Jacaranda

« La JIRAMA vous présente ses humbles excuses et vous remercie de votre tolérance et de votre compréhension » Une formule bien connue des usagers de la part de compagnie nationale d’électricité qui n’arrive toujours pas à résoudre complètement les problèmes de coupures de courant qui sont revenues ces derniers temps.

Frustrations et dommages

La Jirama  ne parle pas cette fois-ci de délestage. Dans sa page facebook, elle fait état d’une « obligation d’interruption de l’approvisionnement en électricité » suite aux travaux d’entretien de la ligne de transport entre le poste Interconnecté Ambohimanambola vers la sous-station Ambodivona. Mais, délestage ou  simple interruption, le résultat est le même pour les usagers :  frustrations  pour les simples particuliers et dommages pour les usagers professionnels. Et ce ne sont pas les humbles excuses de la JIRAMA qui vont combler ces frustrations  des particuliers où réparer  les dommages subis par les professionnels. Une fois de plus, ils sont obligés de subir. Jusqu’à quand ? C’est au responsable de différents niveaux de répondre à la question  car les usagers attendent toujours cette fin réelle du délestage annoncée surtout durant la campagne électorale. Certes, le gouvernement et la Jirama ont déjà fait le nécessaire pour réduire la fréquence du délestage. Mais ces mesures provisoires ne vont évidemment pas suffire pour mettre définitivement un terme à ce fléau. Ce d’autant plus que la mésentente entre les fournisseurs de carburants et la Jirama n’est pas encore  complètement résolue. Du coup, l’on se tourne vers  les nombreux projets,  nouveaux ou déjà initiés par les précédents régimes, dans le cadre de la transition énergétique. Des projets d’énergie renouvelable qui vont complètement changer  les donnes car ils auront  le mérite, non seulement d’augmenter et d’améliorer les offres en énergie électrique, mais également  de réduire la facture énergétique aussi bien pour les  simples foyers que pour les professionnels. Mais l’attente risque encore d’être longue parce que ce sont des projets dont la construction  s’étale sur des années. Et en attendant,  les usagers risquent encore d’entendre le même refrain  des « humbles excuses »  de la Jirama, de faire preuve de « tolérance et compréhension ».  Mais aussi d’endurer… frustrations et dommages.

R.Edmond.

Blueline Air Fiber

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Aujourd’hui nous pouvons dire que la Société JIRAMA a connu une amélioration sur la qualité de service qu’elle puisse fournir, en tous cas, pour y arriver il faut encore des efforts tant en terme d’eau et électricité.

  2. taloha teo tsy nisy an’izao mihitsy. nanomboka ny propagande presidentielle iny no niseho io delestage sy tsy fisian’ny rano io.
    Amiko ny mpitantana ankehitriny ao no olana. Mbola fikirin’ny mpitondra fanjakana vaovao ankehitriny ihany anefa na manimba ny image-ny tanteraka

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.