Le marathon électoral : ne fait que commencer

Jacaranda

Le désintérêt de la population est flagrant. On est loin de la fièvre de la campagne présidentielle de l’année dernière. C’est même avec un certain ennui que les Tananariviens ont regardé les cortèges de supporters des candidats sillonnant les rues des différents arrondissements de la capitale. Ce n’est que le début d’un marathon de trois semaines pour tenter de convaincre des citoyens peu enthousiastes.

Le marathon électoral : ne fait que commencer

La précédente législature n’a visiblement pas fait forte impression sur les Malgaches qui n’en ont retenu que les mallettes d’argent ayant été offertes aux députés. Cela va être difficile de changer cette image du parlementaire peu scrupuleux. C’est un immense travail de persuasion que les candidats de cette élection législative vont devoir faire auprès des citoyens. Le soufflet est retombé après la campagne présidentielle de l’année dernière. Le nouveau régime est en place, mais les autres institutions doivent aussi être fonctionnelles. Une certaine lassitude a envahi les citoyens qui ne se sentent pas attirés par les artifices utilisés pour les convaincre. Les slogans sont totalement dépassés. Les distributions de vivres et de tee-shirts ne convainquent plus personne. Les jeunes candidats porteurs d’idées nouvelles et décidés à faire le travail parlementaire en toute conscience ne sont pas légion. Consciente de l’atmosphère qui règne, la CENI a multiplié les rencontres avec la presse pour expliquer l’importance de cette élection législative. Pour l’instant, on ne sent pas encore de frémissement chez les électeurs. La communication ne sera certainement pas aussi efficace que celle de la campagne présidentielle. L’enjeu est pourtant de taille  car le rôle du député est primordial dans le jeu démocratique. La campagne des législatives ne  fait que commencer et on sent poindre une véritable désaffection des Malgaches. Il y a trois semaines pour essayer de renverser la tendance.

Patrice RABE

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. bn chance a vous les équipes MAPAR !!! « ho fanatanterahana ny velirano ny filoha « 

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.