Campagne électorale : aucun des grands problèmes abordés

Jacaranda

La  campagne électorale qui bat son plein en ce moment , ne semble pas passionner les électeurs. Il n’y a pas en effet de thèmes véritablement mobilisateurs présentés par les candidats, ces derniers se contentant de  promettre le bien-être de leurs administrés. On est bien loin des grands défis que le régime doit relever.  La télévision, la radio et la presse écrite semblent utilisées de manière parcimonieuse et les citoyens dans  leur grande majorité ne perçoivent pas les véritables enjeux de cette élection.

Campagne électorale : aucun des grands problèmes abordés

Le régime compte  avoir  une majorité à l’Assemblée nationale, lui permettant d’appliquer  sa politique de développement.  La  plateforme IRD qui regroupe ses candidats soutenant Andry Rajoelina. ,veut surfer la vague d’enthousiasme  de l’élection présidentielle de décembre dernier. Néanmoins,  elle ne peut pas s’appuyer sur le bilan des cent premiers  jours  du quinquennat du chef de l’Etat L’IEM  qui est le socle du programme du régime,  est encore au stade  de projet.  Pour le moment, le gouvernement pose les bases de l’action qu’il doit mener. La   loi de Finances rectificative  ou LFR   est  entrain d’être élaborée  . Les discussions en conseil de ministres ont été très serrées. On connaîtra très vite  quelle sera la teneur des arbitrages  faits. Des indiscrétions indiquent que des coupes sombres vont être réalisées dans les budgets de ministères non prioritaires.  Tout cela ne transparaît évidemment pas dans la campagne électorale des  candidats qui préfèrent parler de réalisations  en devenir.  La population, dans son ensemble, ne se préoccupe  pas  tellement des  questions  dépassant  son entendement.  Il n’y a  pas de conscientisation des citoyens.sur le véritable rôle du député.  Ceux qui seront élus n’auront pas, pour la  plupart , parlé  des vrais problèmes à leurs électeurs.

Patrice RABE

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. · Edit

    Pour soutenir le President à realiser ses projets, nous allons voter le candidat sous la couleur orange. Si le tim obtiendra la majorité à l’AN ce sera la catastrophe. Malheureusement certains candidats sous la bananiere IRD ne sont pas convaincants

  2. Pas publier et dites mais certaines l’on déjà sur la table ! Comme les candidats Avec notre PR puisqu’il travail avec et tout grand problème et déjà inscrit et à la recherche des solutions rapide et fiable !! Nous n’allons jamais regretté d’avoir voter pour eux contrairement aux équipes adversaire comme les TIM puisqu’ils ne savent rien à part semer le trouble et faire tout pour que le gouvernement ait honte ! Choisissons bien avec la tête mais on tout cas J’insiste sur le fait que c’est les DP MAPAR qui fera l’affaire !

  3. pour que tt passe bien ! le bon choix c avec les candidats du regime !! simple et efficace pour que l’iem roule sans obstacles

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.