A quinze jours du 26 juin, :  pas d’atmosphère de fête

Jacaranda

A un peu moins de quinze jours de la célébration du 59e anniversaire de l’Indépendance, les Malgaches sont dans l’expectative. Ils ne savent pas encore quelles festivités sont prévues durant les jours précédant le 26 juin. Le régime a laissé entendre que cette fête de l’ Indépendance aura un éclat particulier et qu’il y aurait des invités prestigieux. En attendant, la population se débrouille comme elle peut et continue sa lutte pour la survie.

A quinze jours du 26 juin, :  pas d’atmosphère de fête

L’annonce de la suppression du banquet d’Iavoloha et du déroulement de la grande parade militaire l’après-midi a donné le ton de la manière dont seront organisées les festivités du 26 juin. Le ministère de la Culture qui est chargé d’organiser le programme n’a pas voulu en dire plus. On a su par la suite que des concerts auraient lieu comme chaque année avec une pléiade d’artistes. Il y aurait des feux d’artifice dans chaque district. Des hôtes de marque seront présents. Le président  rwandais Paul Kagame en fera partie. La vie cependant continue et le quotidien de la population est toujours fait de haut et de bas. Il est rythmé par la recherche de moyens de subsistance. Il y a toujours les embouteillages monstres, mais une organisation plus rigoureuse de la circulation faite par des agents placés à tous les carrefours. L’insécurité a diminué grâce aux rondes des forces de l’ordre. Néanmoins, les citoyens ne sont pas à l’abri de détrousseurs qui s’organisent et qui font preuve d’habileté. La marche en avant de l’ Etat continue. Les réformes sont mises en chantier. Les projets continuent d’être annoncés, mais ils ne peuvent pas freiner l’impatience d’une population à qui on a beaucoup promis. Le déficit d’explication est patent. La communication qui est pourtant le point fort de ce régime montre parfois des lacunes. A quinze jours de la célébration de la fête de l’ Indépendance, les Malgaches ne se sentent pas encore tout à fait concernés par les préparatifs de ce  grand événement.

Patrice RABE,

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.