Les Barea prêts à réaliser un exploit

Jacaranda

C’est une attente pleine d’espérance que les Malgaches vont vivre aujourd’hui et demain. Depuis une semaine, toute leur vie ne tourne plus qu’autour de cet événement exceptionnel.  En fait, victoire ou défaite, l’essentiel sera ce formidable élan populaire qui se sera manifesté. Pour l’observateur, c’est cette joie d’être ensemble qui doit être soulignée. Les Malgaches ont retrouvé ce goût du partage si caractéristique de leur culture. Rien que pour cela, cette équipe des Barea mérite qu’on lui tresse des lauriers.

Les Barea prêts à réaliser un exploit

Dans les foyers malgaches, qu’on se passionne ou non pour le football, on ne pourra pas s’empêcher de compter les heures avant le match de demain soir. Les conversations ne tournent qu’autour de ce sujet. La passion est arrivée petit à petit. Elle n’était partagée que par quelques inconditionnels au début des matches de qualifications pour la CAN. Le travail d’une équipe soudée a fini par payer. L’entraîneur Nicolas Dupuis est, quoi que l’on dise, l’artisan de cette belle épopée du football malgache. Il a, en dépit des difficultés, réussi à donner une ossature solide à cette équipe. Il a su lui insuffler une âme. Son coaching a été  efficace et il a tiré le meilleur parti de tous ces talents du football malgache. On ne rappellera pas les moments difficiles traversés lors des qualifications, quand le manque de moyens faisait parfois douter toute l’équipe. Aujourd’hui, tout cela est oublié. Les Barea  vivent pleinement leur belle aventure. Ils ont surpris. La condescendance des étrangers s’est muée en admiration. Le petit poucet commence à être pris au sérieux. Les adversaires des Malgaches sont avertis et ils sont sur leur garde. Nos joueurs savent qu’on les attend de pied ferme ; ils sont dans leur bulle en ce moment, concentrés au maximum. Ils savent qu’ils n’ont rien à perdre et que quel que soit le résultat, ils auront rempli pleinement leur contrat. L’exploit est historique et le football malgache ne peut qu’aller de l’avant.

Patrice RABE

Share This Post

3 Comments - Write a Comment

  1. Quoiqu’il en soit, la CAN 2019 est une réussite pour l’équipe des BAREAS et son staff. Le rêve faisant parti de la vie, ils nous font rêver à une possible qualification et c’est bien ainsi.!!!!!!!!!!!!

  2. Mdrrr ça sent la défaite ici, la fête est fini pour vous…
    Katumbi va aussi corrompre vos joueurs…

  3. On sent dans cet article une préparation psychologique à une éventuelle défaite . Au moins on reste prudente et pragmatique car il y eu les fameux 6-1 les léopards et nous . On verra bien si les Barea vont suivre l’exemple du Bénin qui a terrassé le Maroc . Toutefois au grand dam de tous ces chauvins même pas de vrais fans , le football reste une science exacte à travers le classement FIFA et surtout l’analyse du fond de jeu. Là dessus il y a beaucoup à dire si on est un vrai technicien du football. On soutiendra notre porte fanion sans problème et on se délectera aussi de la finale du Mondial féminin foot USA-PAYS BAS . Dans le jargon on appelle ça « ouverture d’esprit sportif » !

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.