BAREA : la victoire au bout du suspens

Jacaranda

Les Barea nous ont remplis de fierté durant cette CAN 2019 ; ils n’ont jamais faibli dans l’adversité et ils ont gagné au bout d’un suspens insoutenable. Cette victoire fut d’autant plus belle qu’elle fut longue à se dessiner. La belle aventure continue et l’on croit à d’autres exploits. Les Malgaches ont de nouveau fait la fête hier après le coup de sifflet final. Ce fut une joie simple et sans ostentation. Il s’agit maintenant de continuer sur cette lancée pour mettre le pays tout entier sur de bons rails.

BAREA : la victoire au bout du suspens

Cette victoire des Barea fut belle car elle nous a tenus en haleine. Nos joueurs ont fait preuve d’un esprit de corps remarquable, restant unis dans l’effort jusqu’au bout. Le peuple malgache les a accompagnés dans l’effort par la pensée. C’est donc par cette explosion de joie spontanée qu’il leur a manifesté sa gratitude. Leur parcours ne s’arrêtera pas de sitôt et maintenant, on se met à rêver d’exploit. Les spécialistes étrangers se sont étonnés de la qualité de jeu de notre équipe. A écouter les commentaires des speakers à la télévision, on sentait quand même un léger désappointement après la victoire de nos Barea face aux Léopards. Le petit poucet continue d’étonner et nul ne sait jusqu’où il peut aller. Mais pour nous, l’essentiel est cette qualification qui remplit de joie tous les Malgaches. L’avenir n’est pas écrit comme disait Ibrahim Amada, le premier buteur du match : « Nous prenons les adversaires comme ils viennent. Ce qui nous arrive est formidable. Nous savourons ce qui nous arrive et après on verra ». Ce qui est formidable, c’est cette ferveur manifestée par les joueurs et toute la population. Il n’y a plus aucun calcul à faire. L’aventure continue et elle peut amener notre équipe très loin. Il y a une formule qui traduit parfaitement cet état d’esprit : « carpe diem » (profite de l’instant présent).

Patrice RABE

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. Je pense aussi qu’il faut avoir un minimum d’honnêteté intellectuelle et rendre à César ce qui est à César.
    Je ne suis pas du tout un partisan de Rajaonarimampanina, mais un merci à lui aussi d’avoir recruté Nicolas Dupuis.
    Et merci à Nicolas Dupuis qui a osé briser totalement les anciennes habitudes de recrutement des joueurs.
    Si l’ancienne Barea n’a jamais pu arriver à la CAN, la raison est simple : la composition de cette équipe a toujours été telle qu’elle n’aura jamais réussi.
    Et merci au pouvoir actuel d’avoir su profiter des bons points obtenus par l’ancien.
    Le seul bénéficiaire est le pays tout entier. Teneat eam dicere ( tenez-le vous pour dit ) !

  2. Équipe surprise de cette CAN-2019, Madagascar, poursuit son rêve en se qualifiant pour les quarts de finale pour sa première participation. Les BAREA ont éliminé une coriace équipe de RD Congo aux tirs au but (2-2, 4 tab 2), dimanche 7 juillet, à Alexandrie.
    Bravo et félicitations à tous les Malagasy…. et Merci BAREA!
    Alefa BAREA
    Quart de finale: BAREA contre le vainqueur du match Tunisie/Ghana….Le rêve continue, les BAREA continuent à nous faire vibrer…..Encore Merci!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.