Le changement dans la continuité

Jacaranda

Ce n’était plus une surprise. Le Premier ministre Christian Ntsay s’est effectivement succédé à lui-même comme tous les observateurs le murmuraient. Sa nomination est logique car il a toute la confiance du président, et il est parfaitement habilité à continuer la tâche qu’il a commencée, à savoir remettre le pays sur les rails du développement, en mettant en place toutes les réformes annoncées. Le régime a choisi la stabilité plutôt qu’un changement de direction pouvant s’avérer aventureux.

Le changement dans la continuité

Cette reconduction de Christian Ntsay au poste de Premier ministre donne de la consistance au dessein du président de la  République. La mise en œuvre de l’IEM nécessite une compétence et une loyauté sans faille de celui qui est à la tête de l’exécutif. Le début de ce quinquennat s’est déroulé sans heurts et de manière somme toute convenable. L’équipe aux manettes a su manœuvrer habilement, sachant calmer les tensions apparues sporadiquement. La question qui se pose est celle de la composition du nouveau gouvernement. En coulisses, les négociations vont bon train. L’évaluation préconisée par le chef de l’Etat a certainement eu lieu et elle s’est faite de manière discrète. On ne sait pas quels sont les ministres qui ont donné le plus de satisfaction. On ne connaît pas quelle part sera donnée à la politique dans la composition du nouveau gouvernement. La suggestion de Christine Razanamahasoa de faire figurer des députés dans la nouvelle équipe gouvernementale n’est pas anodine. Mais le réalisme devrait prendre le pas sur les divers marchandages. Dans ce domaine, la compétence et l’efficacité priment. L’objectif poursuivi est de mettre en place un gouvernement pouvant réaliser les promesses faites par le président lors de sa campagne électorale. Les projets annoncés doivent être réalisés, et cela nécessite une équipe performante et soudée.

Patrice RABE

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.