Session extraordinaire :premier rendez-vous de la nouvelle législature

Jacaranda

Après ce premier week-end du mois d’août qui fleurait encore bon les vacances, la politique va véritablement reprendre ses droits. Les parlementaires vont étrenner leur nouvelle fonction lors de cette session extraordinaire qui commence aujourd’hui. Ce premier rendez-vous est très important puisqu’un travail important les attend. L’ordre du jour comporte trois points dont l’examen de la loi sur le statut de l’opposition n’est pas des moindres. La rentrée est donc  maintenant effective, les choses sérieuses vont  commencer.

Session extraordinaire :premier rendez-vous de la nouvelle législature

C’est une Assemblée prête à travailler d’arrache pied qui entre en session aujourd’hui.  Elle ne devrait pas être frondeuse puisque le pouvoir en place bénéficie d’une majorité confortable. A l’ordre du jour, il y a d’abord l’établissement du règlement intérieur. Ce dernier ne devrait pas susciter de débats houleux puisque un certain consensus  semble déjà établi. Puis le Premier ministre viendra présenter le PGE ou Politique Générale de l’Etat. Il détaillera le programme du gouvernement.  Le discours du P.M. sera suivi d’une séance de questions.   Le chef du gouvernement prendra certainement son temps pour répondre aux demandes d’explication. Ce sera l’occasion pour les parlementaires de jouer pleinement leur rôle de représentants  du peuple soucieux des intérêts de leurs électeurs. Le débat ne sera cependant suivi d’aucun vote. Puis le projet de loi sur le statut de l’opposition sera examiné. Il s’agira du temps fort de cette session extraordinaire. On n’en connait pas pour l’instant le contenu.  Le monde politique attend avec intérêt la manière dont vont être menées les discussions sur le sujet. Le principe de l’instauration d’une véritable démocratie à Madagascar a été fixé par le régime. On saura au sortir de cette session, premier temps fort de cette nouvelle législature si c’est le cas.

Patrice RABE.

Blueline Air Fiber

Share This Post

2 Comments - Write a Comment

  1. @ RAY A

    Rien à dire impeccable sauf qu’à l’image des zanak’i Dada avec récemment un certain RAKOTOMANANA ces bandes de crétins vont toujours polluer le débat démocratique avec leur fanatisme moyenâgeux du temps de Rasandry le traitre …

  2. Rentrée du Parlement et Démocratie.
    La démocratie, telle que les pays qui l’ont inventée et qui la pratiquent actuellement, c’est le POUVOIR DES URNES.
    Et la dernière élection présidentielle a consacré, qu’un Programme Politique , en l’occurrence ici l’I.E.M. a été choisi par le VOTE DÉMOCRATIQUE du peuple,
    de préférence à un autre (en l’occurrence – si l’on peut dire et s’il existe (!?) – le Manifesto 1, 2, ou3…) Des précisions sur ceci , ou autres Map, sont d’ailleurs à demander à ses théoriciens, dont certains étaient déjà aux manettes du pouvoir avec le Président élu A.Zafy ( mais encore une fois écartés des urnes, lors de la toute dernière élection démocratique pour le Parlement). Cette démocratie DICTE LE FAIT qu’il faut attendre les prochaines élections, et point n’est besoin d’une quelconque désignation ou d’acceptation de BRUXELLES (!!!???), de Pékin, de Paris, de l’ O.N.U…,ni même du Pape qui va visiter Madagascar bientôt.
    Ces recherches de « désignation officielle d’opposants » sont perçues par le Peuple Souverain, comme des batailles, avec beaucoup d’HYPOCRISIE, pour les GROS SOUS y afférente.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.