Reprise en main vigoureuse du Chef de l’Etat

Jacaranda

Après le silence qu’il a observé auparavant, le président a décidé de reprendre la main, en donnant son avis sur tous les dossiers sensibles du moment. Son offensive a commencé au début de la semaine à l’occasion de la cérémonie de prestation de serment du nouveau DG du Bianco. Il a continué en conseil des ministres avec la Jirama et hier, il a donné des directives très fermes aux magistrats à Ambohitsorohitra.

Reprise en main vigoureuse du Chef de l’Etat

Les interventions du chef de l’Etat sont faites pour lever  toute ambiguïté sur sa volonté de poursuivre les objectifs qu’il s’était assigné pour ce quinquennat. Un certain flou existait depuis un certain temps, semant le doute dans l’opinion. Il affiche aujourd’hui sa volonté de remettre de l’ordre dans tous les secteurs gangrénés par la corruption et où cohabitent mauvaise gestion et laisser-aller. Les directives sont extrêmement fermes et elles ont pour objectif de redonner confiance aux citoyens. La  Justice est l’une des premières ciblées et les termes employés par le président de la République ne laissent aucune échappatoire aux juges et aux magistrats indélicats. Les membres du CSM ont donc pris bonne note des remarques faites lors de leur réunion avec ce dernier à Ambohitsorohitra.  Ces propos font écho à ceux qu’il a tenus lundi dernier lors de la prestation de serment du nouveau DG du Bianco. Il a pris en main également le dossier de la Jirama qu’il a promis de redresser. L’annonce de pertes et la découverte des malversations au sein de la société d’état préfigurent la prise de décisions radicales pour mettre fin à une situation catastrophique. Le diagnostic ayant été fait,  le redressement va commencer et la Jirama sera totalement assainie dans deux ans. La réaction du régime est donc vigoureuse. Il s’agit de paroles très fortes que l’opinion attendait. Maintenant, cette dernière attend leurs effets sur le terrain.

Patrice RABE

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.