La nécessité de pouvoir interpeller les dirigeants

Jacaranda

Dans une démocratie, le régime en place ne doit pas craindre les critiques. Et il peut même voir sa légitimité renforcée  s’il  sait y répondre avec  des  arguments probants. A   Madagascar, les dirigeants qui se sont succédé n’ont jamais toléré d’être mis  sur la sellette, et  ceux qui interpellaient ces  derniers ont croupi  en prison. Aujourd’hui, les temps ont changé et un vent nouveau est en train de  souffler.   Certaines vérités peuvent être dites, mais elles doivent être parfaitement argumentées. Mais cette liberté de  s’exprimer a des limites.

La nécessité de pouvoir interpeller les dirigeants

Le nouveau régime dès son installation  a  affirmé vouloir  se démarquer totalement de celui qui l’a précédé , et s’est dit désireux d’instaurer une véritable démocratie.  Les élections lui ont apporté une majorité écrasante à  l’Assemblée,  mais elle est en butte   aux critiques d’une partie de l’opinion. Cette dernière  a besoin de porte- paroles. Elle se sent pour le moment orpheline. Elle pourrait se reconnaître dans une opposition   structurée et bien  installée. Pour le moment, cette dernière n’a pas de moyen de se faire entendre . Et pourtant, même si on ne peut pas se comparer aux démocraties occidentales, il serait utile d’avoir une opposition sachant débattre de tous les sujets brûlants du moment.  Dans les pays européens, les  dirigeants ne craignent pas d’être interpellés quand des problèmes surgissent. Les abus de pouvoir sont régulièrement  dénoncés. Il faut voir avec quelle virulence le président Macron est pris à partie par ses adversaires. Mais cela lui permet de corriger ses erreurs. A Madagascar, on n’en est pas encore là. Il est nécessaire de laisser les représentants du peuple  s’exprimer librement. Si leurs critiques sont constructives,  cela ne peut que servir les dirigeants et  leur permettre une remise en cause nécessaire.  On est encore  au début d’un processus dont la mise en place va prendre du temps.

Patrice RABE

Telma Fibre Vibe

Share This Post

5 Comments - Write a Comment

  1. ny ahy dia izay nambaran-drajoelina no fantatro sy ampahatsiahiviko: hamerina ny tany amin’ireo mponina ambodiala moa izy iny?aiza ho aiza izay?ny fahitako azy dia mamerina haingana ny prescription acquisitive izay nofoanan-dra8 sady nahafahany nividy no koa nahafahan’ny colons nivarotra ny azy ka ahitana ireo fandroahana sy fandrodanana ankehitriny na androahan’ny fanjakana na ny communes ireo vahoaka efa nonina ampolotaonany maro. Nilaza koa rajoelina fa hampiasa ny harena voajanahary malagasy fa tsy hiantehatra lava izao @ fmi sy bm!mangataheta ambony lakana tokoa ange ny governemanta fa maniry toy ny anana ny volamena sy vatosoa eto dago,efa tompon’andraikitra ambony atoa augustin niaro soamahamanina tsy ho an’ny sinoa ka nahoana tsy trandrahana @ zay ho an’ny gasy sy halef@ banky foibe ho reserve d’or? Ampiasaina ny helico hitifitra ireny sambo mangalatra bois de rose? Hataoko lehiben’ny mpanohitra ianao ra8 raha lany aho!sahy handefa izay rakitsary izay ve ny minisitra free?

  2. @ BOOTANA

    Mieverena eto ialahy raha mafy be .TSY MISY MATAHOTRA AN’I RAVALOMANANA TSOTRA NY VALINY : EFA RESY MAZAVA TAMIN’NY FIFIDIANANA ARY TSY HIVERINA EO AMIN’NY FITONDRANA INTSONY . Fa izao hataovy ao amin’ny mokodohan’ialahy IZA NO MATAHOTRA TSY HO LANY MAIRE DIA MANAMBITAMBY MPIVAROTRA HIVERINA ENY AMIN’NY TROTTOIRS ? Raha tsy hain’ialahy dia izany no hatao hoe PÔLITIKA MALOTO ary tsy mahagaga avy amin’ny olona efa nigadra , mpamono olona , mpangalatra ary mpandainga gaigilahy ! MAZAVA ?

  3. @Rakotonirainy : raha izao soratrao izao ve dia inona fa olona mihezaka ny hampandroso an’i Madagasikara ianao sa dia manao bodongerona fotsiny manaka-peo hanenjehana olona iray? Tsy mampiseho ve ny teny toa ny ataonao io fa tahotra ilay olona henjehinao ny hevitry ny soratrao? Mametra-panontaniana foana aho hoe : fa dia inona loatra re no atahoran’ny fitondrana 2009bis an-dRavalomanana e!? Ka dia atao izao sampona rehetra izao mba tsy handrenesana ilay olona henjehina. Tsy vao maika ve manandratra ilay henjehina izao fihetsika rehetra izao? Ka hoy ny mpampianatra fahiny hoe : Tohizo fa tsara.

  4. NGEDA ô ahoana sady ity mibareraka ity kanefa mbola aiza rehefa voadaka vody eo dadan’ialahy tsy lany maire sady asa aloha raha sahy hilatsaka ihany ! Aza be ranomaso eto fa mandehana any amin’i Ra-Eugène mpanao gazety ato amin’i Midi no mpitondratenin’ny TIM ! Ny DOUBLON ho avy try zakan’ny lohan’ialahy NGEDA fa feno dinty dia Ravalomanana sady tsy filohan’ny mpanohitra no tsy lany maire . Veloma e !

  5. – Anosikely- Sénat : Midi Madagascar: c’est du scandale pour bloquer les commentaires des lecteurs ” il est apparu que… un doublon ” mahonena sy manambany ny asanareo ny fihetsika toy izao.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.