Deux  jours de communion avec le pape

Jacaranda

Pour  ceux qui ont vécu les  instants mémorables  de  la visite du pape Jean Paul II  à Madagascar en 1989, il reste des souvenirs ancrés à jamais au fond de leur mémoire. Trente ans après, ils vont retrouver la même allégresse avec  un autre souverain pontife , François, aussi charismatique que son prédécesseur.  Sa venue à Madagascar survient à un tournant de  la vie de la nation.  Pour les Malgaches, sa  présence sera une source de déconfort spirituel et elle devrait leur insuffler cette force leur permettant  d’aller de l’avant.

Deux  jours de communion avec le pape

Le Saint  Père arrive dans un  pays qui est en mutation. Madagascar veut se délester du poids  d’un passé qui le handicape. Les Malgaches espèrent un renouveau dans tous les domaines, mais cela ne se fera pas du jour au lendemain. Les efforts faits sont encore insuffisants et, c’est toute la  société qui doit se mobiliser pour ce faire. La venue   de ce pape  proche des pauvres et des déshérités, mais étonnamment moderne,  est une source  de réconfort spirituel.  Le pape François vient ici en connaissant parfaitement la situation qui  règne dans la Grande île. Il a déjà délivré un  message au peuple malgache. Quand il sera sur place, il en délivrera d’autres qui permettront d’éveiller les consciences. Le million de fidèles qui sera en communion avec  lui durant ces deux jours considère  sa  venue comme une bénédiction et espère qu’elle fera retrouver   ce sens du  vivre ensemble ressenti auparavant.  Cette visite du Pape  permet de focaliser l’attention des médias internationaux sur la Grande île. Il s’agira d’une découverte de ce peuple malgache qui est très attachant et  qui peut se mobiliser pour un événement aussi exceptionnel. Cette présence  du Saint père doit bénéficier aussi aux dirigeants qui vont s’inspirer des messages délivrés.

Patrice RABE

Telma Fibre Vibe

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.