La Jirama de nouveau sur la sellette

Jacaranda

Le problème de l’approvisionnement en eau et les fréquents délestages continuent de nourrir la grogne de nombreux usagers de la capitale. Les habitants de certains quartiers ne cachent plus leur exaspération et sont parfois au bord de la révolte. C’est à une Jirama impuissante qu’ils demandent maintenant des  comptes. Les années de laisser-aller et d’imprévoyance se paient très cher et  provoquent ces crises à répétition.  Le redressement de la société nationale est, nous dit-on, en cours, mais en attendant, une  partie non négligeable des consommateurs est obligée de subir les pires difficultés.

La Jirama de nouveau sur la sellette

On ne reviendra pas sur la vétusté des infrastructures de la société nationale, mais les usagers sont en droit de demander un minimum de services de sa part. Les responsables avaient trouvé des solutions alternatives dans le temps lors des coupures d’eau dans certains quartiers. La  mise en place, alors, de camions citernes pour approvisionner les habitants avait permis de résoudre le problème.   Ceux qui habitent à Itaosy ont depuis longtemps cessé de  se plaindre   , mais aujourd’hui, ceux de Faravohitra sont  tellement excédés qu’ils  risquent  de ne plus se cantonner à la simple protestation. Le ton utilisé par certains d’entre eux  devrait  alarmer les responsables de la Jirama. Les  solutions à long terme  ont été envisagées, mais  elles ne  seront fonctionnelles  que dans plusieurs  mois. Pour le moment, il faut venir tout de suite en aide à des consommateurs qui  ne savent plus à, quels saints se vouer. C’est peut-être une  fois de plus vers le chef de l’Etat qu’ils vont se tourner pour résoudre leurs problèmes. Il est monté au créneau la semaine dernière pour désamorcer des débuts de crise. On sait cependant qu’il est à l’extérieur en ce moment. Il faudra donc attendre son retour pour éteindre ce nouveau foyer de tension.

Patrice  RABE

Share This Post

7 Comments - Write a Comment

  1. Quand un Commandant prend le commandement d’un avion ou d’un bateau ,il sait qu’il est le seul responsable et qu’il est capable de le faire ,pas comme tous ces DG bourriquots qu’on place pour ne rien faire ,alors qu’ils acceptent de toucher leur salaire en milliards.

  2. HOBY ” SAKALAVA ”

    Aleo Dada mipody iraika hi hi hi ; kkk !

  3. « Hianareo avy tamin’ny devoly rainareo, ka izay sitraky ny rainareo no tianareo hatao. Izy dia mpamono olona hatramin’ny taloha, ary tsy nitœtra tamin’ny marina, satria tsy misy marina aminy. Raha mandainga izy, dia ny azy no lazainy, satria mpandainga izy sady rain’ny lainga. » (Jaona 8:44)

  4. ZAO DIA ZAO, VAHAO NY OLANA! Anay indray izao no miteny izay!

  5. Kotobekibo

    Marina ny an’i Dada fa tsy misy zavatra mandeha intsony ka aleo izy no hitondra indray hi hi hi , kkkk !

  6. Kotobekibo

    Marina ny an’i Dada fa tsy misy zavatra mandeha intsony ka aleo izy no hitondra indray hi hi hi , kkkk !

  7. ny mahagaga @ izy ty dia t@ 2017-2018, dia tsisy fahatapahan’ ny rano faobe sahala @ zao !

    Mahalasa saina ihany @ ty 2019 ty !!

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.