Le problème récurrent de l’insécurité

Le problème de l’insécurité est l’un des dossiers les plus brûlants auquel le régime doit s’attaquer. Il est un frein au développement auquel, tout le pays aspire et il donne de Madagascar une image très négative à l’extérieur. L‘atelier sur la réforme du secteur de la sécurité organisé en partenariat avec l’Union africaine est tombé à point nommé pour repenser totalement la gestion des moyens utilisés pour sécuriser le quotidien des Malgaches. Il est plus que temps de trouver des solutions pérennes pour redonner confiance à des citoyens ne sachant plus à quel saint se vouer.

Le problème récurrent de l’insécurité

La litanie des agressions et attaques à main armée se décline tous les jours et à force de les entendre, on en vient à se forger une carapace d’indifférence. Le kidnapping de l’opérateur économique « karana » survenu récemment n’a pas provoqué l’émoi habituel et aucune nouvelle n’a été donnée par les services spécialisés. Et on semble être tombé dans une certaine apathie. En dehors des grands centres urbains, le problème de l’insécurité est encore plus grave. Les razzias de dahalo n’étonnent plus. Le régime actuel avait dit qu’il allait prendre le problème à bras le corps. Et les responsables des forces de l’ordre ont annoncé qu’ils allaient réorganiser tout le système sécuritaire. Les rondes ont été multipliées en ville, mais les malfaiteurs réussissent parfois à passer entre les mailles du filet. Les garnisons dans les zones rouges infestées de dahalo ont été renforcées, mais cela n’a pas empêché les attaques de villages. Les efforts déployés ne sont donc suffisants et l’on en vient à se demander s’il ne s’agit pas d’un problème de méthode. Madagascar a été choisi pour abriter cet atelier sur la réforme du secteur de la sécurité et nos responsables vont pouvoir tirer parti des recommandations qui ont été faites par des spécialistes. Le problème de l’insécurité doit être traité de manière urgente car il est récurrent et il génère un véritable désespoir de la population.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Matimaty fotsiny ny miaramila sy zandary manao ny asany tsara . Ny kolonely sy jeneraly zaraina bouton sy kintana fotsiny no tsy mahay ny asany nefa hoe nanao Ecole de Guerre tany Frantsa . Ny Dahalo koa efa nahazo TROIS ETOILES daholo ary tena mahay ny asany tsara mihintsy .MAHAMENATRA. I Madagasikara no manana Kolonely sy Jeneraly betsaka indrindra @ tany mahantra eran’izao tontolo izao .Herintaona izao no lasa,rahoviana hiany .Ny tanan-dehibe rehetra ,ny dahalo no manao lalàna ( Ambatondrazaka omaly ) ,koa maika ny any ambanivohitra .Mijaly ny vahoaka,Mr le President . Ny miaramila responsables rehetra tsy nanao ny asany ,nanaparitaka ny basy sy kalach efa lasa JENERALY RETRAITE daholo ,miadana tsara mihintsy .ZANAHARY ô ! VONJEO NY TANINAY .

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.