Les multiples problèmes  des Malagasy

Jacaranda

Catastrophes naturelles, intempéries, menaces d’épidémie de coronavirus, Madagascar n’est pas épargné par les épreuves. Le cyclone tropical Herold qui s’est éloigné des côtes de Madagascar le week-end dernier l’a montré à l’envi puisque la région Sava a ressenti douloureusement les coups de son passage. Les nombreux dégâts provoqués par les précipitations et les vents en rafale vont impacter l’économie de cette région très riche. La campagne menée sur la prévention du coronavirus semble avoir occulté les séquelles de ce cyclone qui a quand même fait quatre morts et 3 200 sinistrés.

Les multiples problèmes  des Malagasy

Le bilan du passage d’Herold peut paraître léger, mais les habitants de la Sava qui ont enduré les tourments causés par la montée des eaux sont maintenant des sinistrés obligés de rebâtir leurs habitations. Il n’y a pas eu d’élan national pour leur venir en aide. C’est tout juste si les médias ont rendu compte de l’abondance des précipitations. La crainte de l’entrée du coronavirus a capté l’attention des organes de presse. La mobilisation décrétée par les pouvoirs publics pour contrer la menace a occulté de nombreux problèmes méritant aussi l’attention. On ne connaît pas les actions menées par le BNGRC pour venir en aide aux sinistrés, on sait juste que la population a été mobilisée pour récurer les canaux d’évacuation d’eau de la ville de Sambava. La montée des eaux,dit-on, a été favorisée par le plan d’urbanisation anarchique favorisant les constructions illégales. Les élus ont une idée très claire des solutions à apporter pour qu’il n’y ait plus de dégâts aussi importants. Les conséquences du passage du cyclone tropical Herold vont vite être oubliées et c’est vers les problèmes générés par les mesures de prévention du coronavirus que l’attention des Malagasy va se focaliser. L’augmentation subite des prix des PPN, la mise au chômage des employés des zones franches ou les difficultés rencontrées par les chaînes hôtelières désertées par les touristes, autant de sujets dont on peut parler.

Patrice RABE

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Pourquoi est-ce que ce site est devenu lent depuis 15 jours ?

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.