La guerre contre le coronavirus est déclarée

La situation est en train de s’éclaircir sur le front de la lutte contre le coronavirus. Jusqu’à présent, on ne pouvait s’en remettre qu’aux communiqués des pouvoirs publics assurant que tous les moyens étaient mis en œuvre pour stopper l’entrée du fléau sur le territoire. A présent, l’effectivité des mesures prises est montrée sur le terrain. Les derniers vols en provenance de l’extérieur et allant vers l’étranger ont eu lieu, hier. Maintenant, les agents de l’Etat agiront de manière plus ferme dans le cadre de cette prévention contre l’épidémie du COVID 19.

La guerre contre le coronavirus est déclarée

C’est une véritable guerre qui est engagée. Si on en doutait, la prise de responsabilité de l’armée dans cette lutte contre la propagation du coronavirus est effective. Les militaires sont présents sur le terrain et ont mis à disposition leur hôpital militaire de Soavinandriana qui est parfaitement équipé pour recevoir les personnes contaminées. Dans le même temps, les agents de l’Etat vont appliquer les mesures décidées sans état d’âme. L’hygiène sera respectée dans tous les lieux publics. Les produits désinfectants seront répandus dans les gares routières régulièrement et des contrôles seront effectués régulièrement pour s’assurer du suivi des directives édictées. Les personnes qui ont été mises en quarantaine seront dans l’obligation de respecter leur engagement de ne pas sortir et seront rappelés à l’ordre. Ils pourront même être ramenés manu militari à leur lieu de confinement. Les gestes et les attitudes recommandés par les autorités sanitaires dans le cadre de la campagne de prévention de l’épidémie seront rappelés régulièrement au public. Les réseaux sociaux seront particulièrement surveillés et des mesures seront prises pour arrêter la propagation de fausses nouvelles. Le service s’occupant de cybercriminalité sévira impitoyablement contre les auteurs de posts susceptibles de troubler l’ordre public. A présent, la guerre contre la propagation du COVID 19 est déclarée et elle sera menée sans faiblesse.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. À Tamatave, un navire en provenance de La Réunion est autorisé. à accoster sans quarantaine. D’autres bateaux sont en attente au large.

  2. Bonjour. Savez-vous que votre site est très lent à s’afficher ?

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.