La vigilance plus que jamais nécessaire

Jacaranda

Elles sont trois Malgaches à être atteintes du coronavirus. La nouvelle de l’arrivée du Covid-19 à Madagascar était tout à fait prévisible, et c’est donc finalement sans surprise que nous l’avons reçue. Son annonce par le chef de l’Etat a été faite de manière solennelle et avec une certaine gravité. Mais cela ne change pas la manière d’appréhender le problème. Les consignes édictées doivent être suivies à la lettre et il faut faire preuve de discipline dans la vie de tous les jours. Le pays va maintenant entrer dans une phase de prévention rigoureuse.

La vigilance plus que jamais nécessaire

La situation est maintenant claire. Elle ne change finalement rien à la façon de contenir la propagation du Covid-19. Les citoyens avaient eu vent de la nouvelle dans la journée, et certains d’entre eux se sont rués dans les magasins pour faire des provisions. Mais ce réflexe ne devrait cesser. Les règles à suivre sont simples et elles sont communiquées à la télévision régulièrement. La balle est également dans le camp des autorités qui doivent faire preuve de vigilance et surveiller de très près toutes les personnes à risque. Elles sont une bonne centaine à avoir été en contact avec ces femmes contaminées. Le président de la République est venu faire son discours à la nation de manière solennelle et avec une certaine théâtralité. Mais au-delà de la forme, c’est le fond qui importe. Le pays est passé à un stade élevé de prévention. Tous les spectacles et toutes les manifestations sportives sont annulés, tous les établissements scolaires sont fermés. Les fêtes, quelles qu’elles soient, sont interdites. On n’est pas encore arrivé au confinement de la population. Mais les directives peuvent changer si la situation évolue et que l’épidémie se propage. Nous en avions déjà parlé hier, mais le pays est sur le pied de guerre. Il ne faut pas paniquer. Il faut seulement être vigilant et faire attention.

Patrice RABE

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.