L’union sacrée dans la lutte contre le coronavirus

Jacaranda

(Vision) Les Malgaches ont commencé à intégrer la notion de confinement. On ne peut que se féliciter de voir les rues se vider à la  mi-journée et presque tout le monde être à l’affût des dernières nouvelles de la propagation du coronavirus. Cependant, il existe encore une petite partie de la population qui est réfractaire aux mesures prises par les autorités. Après quelques jours de tolérance, on apprend que les sanctions vont tomber, mais dans l’ensemble, la nécessité de suivre les règles est acceptée. La campagne de communication menée par les responsables a atteint son objectif : la prise de conscience du danger de la  propagation du coronavirus.

L’union sacrée dans la lutte contre le coronavirus

L’union sacrée autour de la lutte contre la pandémie s’est faite. Quelques remarques ont  cependant été faites sur le retard de certaines prises de décisions. Mais tout le monde convient qu’il n’est plus question de faire des reproches. Il est nécessaire d’appuyer les efforts qui sont déployés, le durcissement des mesures est impératif. Le chef de l’État et le gouvernement ont pris des décisions radicales pour lutter efficacement contre le coronavirus. Aujourd’hui, les autorités malgaches sont en harmonie avec celles des autres pays confrontés au même problème. Tout l’appareil d’État est mobilisé. La classe politique fait corps pour soutenir l’effort de lutte mené actuellement. Cependant, certains font entendre leur différence. C’est le cas de la présidente du parti RPSD qui propose d’autres solutions, tout en se défendant de critiquer les initiatives prises par le pouvoir. Comme dans tous les pays confrontés à l’épidémie de coronavirus, les querelles de clocher ne sont plus de mise. Tous ceux qui ont en tête la nécessité de sauver  le pays veulent apporter leur concours. La lutte sera de longue haleine et il est nécessaire de ne pas entraver les efforts déployés.

Patrice RABE

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. – Patrice Rabe vous n’êtes qu’un imposteur, un menteur et pire un manipulateur à la solde de ce malade. La population d’Antananarivo seule incriminée dans cette affaire s’insurge de ce Diktat imposé, elle ne s’intégrera jamais dis-toi bien et mets ça dans ta petite crâne Q.I = 0.
    – Tandremo io vava io faha mety hivadika zava-doza izany.

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.