« Kianja masoandro » : risque de divorce avec une partie de l’opinion

Le tollé provoqué par la construction du « Colisée » ou « Kianja masoandro » est significatif du respect que de nombreux Malgaches vouent à leur patrimoine culturel. “Anatirova” est, dans l’esprit de tous, un lieu « masina » qu’il ne faut pas dénaturer. Sur ce site se trouvent les vestiges de notre passé, et il ne peut être dénaturé par un monument qui n’y a visiblement pas sa place. Il avait été envisagé qu’il soit classé patrimoine mondial de l’UNESCO, mais les autorités malgaches ont sciemment ignoré cette perspective. Elles ne reviendront certainement plus sur une décision qui scandalise au plus haut point une partie de l’opinion.

« Kianja masoandro » : risque de divorce avec une partie de l’opinion

Sur les réseaux sociaux, les protestations se sont multipliées. Elles expriment une véritable incompréhension devant cette décision qui a été prise sans consultation de l’opinion. Une pétition de protestation a déjà été lancée. La ministre de la Culture et de la communication répond que le site d’Anatirova est un site national, et que l’édification du « Kianja masoandro » ne souffre d’aucun interdit. François Mitterrand, en son temps, avait construit la pyramide du Louvre et avait essuyé de nombreuses critiques et, aujourd’hui, cet édifice est considéré comme un chef-d’œuvre d’architecture, et est visité par des millions de personnes. Mais il ne se trouve pas dans l’enceinte du palais de Versailles. Le palais de Manjakamiadana, qui a été en partie détruit lors de l’incendie de 1995, a été reconstruit avec des matériaux modernes, et de nombreux puristes ont regretté cette manière de procéder. Néanmoins, ils se sont résignés après l’annonce du chef de l’Etat que la reconstruction des monuments du site d’Anatirova serait terminée avant la célébration du 60e anniversaire du retour de l’indépendance de Madagascar. Il ne fut cependant jamais question d’y bâtir ce nouveau « Colisée ». La décision a été prise par le chef de l’Etat et elle ne souffre d’aucune discussion. Cependant, elle risque de créer un divorce avec une partie de l’opinion.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

5 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Rome, Paris, Londres, Moscou, Athènes, Ispahan, Bagdad, Damas, Pekin, Tombouctou, Alger,…… des dizaines de villes ont été construites en se superposant sur d’anciens vestiges et villes. Chaque dirgeant à son époque s’est attiré les foudres des conservateurs.
    La question est donc: Quand construirons nous des édifices qui feront l’histoire de demain ?
    A méditer .

  2. Dia ho hitantsika eo ny tohiny aminy fanimbana ny endriky ny rova sy ny manodidina. Tsy nanontany ny vahoaka fa dia manaraoraotra fahefana ny nanorina kianja akaikiny rova. Tsy nanontany ny Vahoaka sy ny Mponina fa dia nanao izay daniny kibony sy fahefana kely mba ananany ny manodidina ny filoha sy ny filoha
    Mila fiovan-tsaina sy fanahy ety antany ety

  3. Qui a dit que Madagascar n’a pas demandé une inscription au patrimoine mondial ? Apparement UNESCO dispose d’un dossier qui est prévue aboutir en 2021. Il faut savoir ce que l’on veut et ne pas propager de fausses informations.

  4. Ho an’ny olona mpandala sy nianatra ary tia ny VAKOKA sy KOLONTSAINA sy ny FAHAIZA -MANAO ASAN-TANANANA ary tia TANTARA ary koa ny lalana mifehy ny harem-pirenena manana endrika internationale sy touristique toy ny ROVA dia tsy azo ovaina ny endriny zany hoe tsy asiana MODIFICATION fa ny eo no amboarina atao zay hahatsara azy fa tsy ovaina na kely aza, tsy azo asia transformation na ny manodidina aza fa kajiana ohatry ny ANAKANDRISMASO izany. fa hajaina fatratra. fahotana mahafaty ny mitondra fanovana an’izany eo antrehan’ny tantara sy nympanorina an’ilay vakoka na asan-tanana. koa tsy fahalalana ny fanorenana Coloseum eo akaikin’ny ROVA……

  5. De même comme l’affaire tambavy CVO :
    1) soit le Président Malgache est entouré de lèche-bottes et de courtisans et qui donnent de mauvais conseils
    2) soit le Président Malgache s’entête dans ses idées et n’écoute personne, parfaite image d’un dictateur (moi je suis dans cette optique)
    3) soit le Président Malgache ne s’informe pas beaucoup, il est ignorant (grave pour un Président)
    4) soit le Président aime le buzz et s’ enfout de toutes les conséquences qui suivent ses annonces.
    En tous cas il y a matière à réflexion pour la réputation et l’avenir de Madagascar et de tous les Malgaches.
    Et ces hypothèses de dérives sont confirmées par cette affaire de Coliséum dans l’Anatirova, et qui bafouent complètement « le sacré » de nos aîeux, .
    Andry Rajoelina n’écoute personne, il s’entête dans ses projets, et qui ne correspondent aux aspirations de ses électeurs: parfaite image d’un dictateur, je ne cesse de le répéter.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.