Covid 19 : Respect et hommage à tous les acteurs  de la lutte sur le terrain 

C’est un drame qui assombrira cette lutte contre le Covid-19 et qui met en lumière la pression subie par les personnels de santé. Le médecin-chef, qui côtoyait cette maladie depuis ces deux moi, a fini par craquer et n’a pas supporté d’être lui aussi contaminé. Il ne s’agit pas d’un cas banal comme on en voit tous les jours, mais c’est la fatalité qui s’est abattue sur cet homme s’étant voué corps et âme à son travail de soignant. On ne peut que s’incliner avec respect devant l’abnégation de cet homme qui est un parmi tous les professionnels de santé sur la brèche depuis le début de l’épidémie.

Covid 19 : Respect et hommage à tous les acteurs  de la lutte sur le terrain 

C’est un hommage que nous adressons à tous ces membres du personnel qui se donnent totalement à leur mission depuis bientôt deux mois. Ils sont médecins, infirmiers, biologistes, ambulanciers, policiers ou, gendarmes travaillant sous la houlette du Centre de Commandement Opérationnel. Le personnel médical qui est en première ligne sait qu’il est exposé en permanence et il se consacre à sa tâche sans rechigner. Il ne se plaint jamais de l’insuffisance d’équipements de protection, mais il accomplit un devoir sacré, celui de soigner les malades et de protéger la population contre ce coronavirus particulièrement pernicieux. Le rythme de travail est inhumain et on ne peut pas s’étonner de voir certains ne pas pouvoir supporter la pression. Le médecin-chef n’était pas le premier membre du personnel soignant à être contaminé, mais il est le seul à n’avoir pas pu supporter la perspective d’être malade. On affirme qu’il s’est donné la mort après avoir appris le résultat du test fait auparavant. C’est donc moralement qu’il a craqué, mais la famille n’admet pas cette version et dit que leur parent est mort du coronavirus. La controverse a eu lieu, mais pour nous, il fait partie des héros de cette lutte contre le Covid-19 et son dévouement doit être salué. A travers lui, c’est à tous ces hommes et ces femmes sur le terrain qu’il faut adresser un salut respectueux.

Patrice RABE .

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.