Lutte contre le Covid-19 sur fond de mouvements sociaux

C’est une fin de mois de mai qui peut mettre toute la stratégie échafaudée par le pouvoir pour sortir de cette crise sanitaire actuelle. L’épidémie de Covid-19 est son problème principal, mais l’atmosphère qui règne en ce moment ne facilite absolument pas cette tâche requérant toute son attention. A Antananarivo ou à Toamasina, des mouvements sociaux montrent qu’un véritable malaise est en train de s’installer. La mairie d’Antananarivo a choisi ce moment pour mettre de l’ordre dans les rues de la capitale et enlever tous les commerces dits illicites installés un peu partout. La décision a provoqué des remous car elle a été appliquée sans ménagement. A Toamasina, les étudiants ont manifesté bruyamment. Ce sont des phénomènes qu‘il ne faut pas minimiser car dans l’état actuel des choses, la situation peut très vite dégénérer.

Lutte contre le Covid-19 sur fond de mouvements sociaux

La lutte contre le Covid-19 doit être la principale préoccupation des Malgaches actuellement. Le nombre des cas de contamination rythme leur quotidien, mais sur ce problème essentiel viennent se greffer tous les événements qui surgissent dans le sillage de la pandémie. La crise sanitaire entraîne des dégâts sociaux provoquant le désespoir d’une population en train de s’épuiser moralement et physiquement. Le pouvoir est pris entre son souci de maîtriser la propagation de l’épidémie et sa volonté de ne pas agir de manière trop répressive. Pour ne pas laisser la situation dégénérer, il est obligé d’avoir la main lourde et doit utiliser les forces de l’ordre à bon escient. Les barrages sanitaires ne laissent plus rien passer, et cela va certainement ralentir la propagation de l’épidémie. Mais cela ne peut pas nous donner le droit de mettre fin au déconfinement partiel appliqué en ce moment. La population est en train de subir de plein fouet l’impact de cette crise qui est sévère. Elle attend des gouvernants une atténuation des conséquences qui en découlent.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.