Une situation en train de se normaliser

C’est prudemment que la sortie de crise sanitaire est évoquée par les autorités. Il ne peut pas en être autrement puisque les chiffres des cas de contaminations énoncés quotidiennement prouvent qu’il ne faut pas relâcher la vigilance. C’est ce qui explique cette prudence manifestée dans le communiqué du Conseil des ministres. L’état d’urgence sanitaire est maintenue, mais on constate un desserrement des contraintes imposées à la population mais on peut aisément comprendre la nécessité de garder le contrôle d’une situation qui peut déraper à tout moment.

Une situation en train de se normaliser

La Covid 19 est toujours là malgré la tentation de se lâcher totalement. C’est donc la prudence qui prime et il est nécessaire de continuer à faire preuve de vigilance. C’est la population toute entière qui doit faire attention et respecter le protocole de recommandations qui a été martelé par les autorités sanitaires pour que le virus ne se propage plus. On a constaté le relâchement qui a eu lieu ces derniers temps. La reprise d’une vie à peu près normale s’est accompagnée pour un certain nombre de nos compatriotes du non-respect de la nécessaire distanciation et du non-port du masque. Les autorités,ne veulent donc pas donner l’impression d’encourager un certain laisser- aller. Les taxis be ont repris du service, mais le respect des recommandations, à savoir le port du masque et des visières par les receveurs et la limitation du nombre d’usagers a laissé à désirer. L’autorisation de départ accordée à la gare routière d’Andohatapenaka avec des règles d’hygiène strictes n’a pas été respectée. Un rappel à l’ordre a été fait . La réorganisation du système de réservation de billets a été faite. Les vols intérieurs de la compagnie Tsaradia ont repris librement et le nombre de passagers ne cesse d’augmenter. Les frontières extérieures ne sont pas encore ouvertes et officiellement, il n’y a pas de liaisons aériennes officielles avec les pays européens. Néanmoins, il y a des vols réguliers de la compagnie Air France. Air Madagascar va augmenter les siens à partir de cette semaine. La situation est donc en train de se normaliser,mais il ne faut pas se précipiter.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. quand les populations comprendront que cette alerte épidémiologique a fait (très) beaucoup moins de victimes âgées principalement que la grippe saisonnière ….qui touche toute les classes d’âge…. ils seront probablement très fâchés

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.