Patience et résignation de la population malgache

Actuellement Madagascar est tiré d’affaires en ce qui concerne cette Covid-19 qui continue de préoccuper de nombreux pays dans le monde. La propagation du virus semble maîtrisée comme en témoigne le bilan hebdomadaire fait par le CCO, mais cette embellie ne doit pas dispenser la population de la vigilance nécessaire. Ceci étant, débarrassés de ce souci, ce sont d’autres problèmes tout aussi préoccupants auxquels la population doit faire face. Les difficultés du quotidien viennent troubler le bon déroulement d’une vie qui, décidément, n’est pas « un long fleuve tranquille ».

Patience et résignation de la population malgache

Pour le Malgache moyen, ce ne sont pas les manœuvres des députés défendant leurs avantages qui importent, mais la reprise de l’inflation, l’insécurité et la dégradation de son cadre de vie sont beaucoup plus importants. La pollution qui envahit la ville est en train de miner la santé d’une population luttant pour sa survie. Cette chaleur torride ne peut pas être compensée par une saison pluvieuse qui se fait attendre. Le Sud continue de subir les conséquences de cette pluviométrie déficiente. De nombreuses régions du pays ont vu leurs sources se tarir. Fianarantsoa est en situation d’urgence climatique. C’est une nouvelle crise qui est en train de surgir et qui peut perturber un équilibre social déjà fragilisé. C’est vers les dirigeants que les Malgaches finissent par se tourner dans les moments difficiles. Pour l’instant, ils n’arrivent pas à apporter de réponses satisfaisantes. C’est avec un certain stoïcisme que les citoyens subissent ces épreuves quotidiennes. Aucune voix ne s’élève pour se plaindre d’une situation qui est particulièrement éprouvante. L’opposition émet des critiques feutrées et elle se veut responsable. Personne n’a envie de mener une contestation qui pourrait devenir contre productive.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.