Covid-19 : Attention, le virus est toujours là !

Maux de gorge, maux de tête, poitrine oppressée. Les symptômes ressemblent étrangement à ceux de la Covid-19, mais les médecins ne s’alarment pas outre mesure du fait que des patients présentant ces signes viennent les consulter. Ils sont même rassurants puisque l’épidémie de Covid-19 a presque été maîtrisée. Et pourtant, rien n’est moins sûr car le virus circule toujours, il guette tous ceux qui ne portent pas de masque et prennent la liberté de ne pas respecter la distanciation sociale. Il est peut-être nécessaire de rappeler à l’ordre tous ceux qui pensent être hors de danger et qui risquent de tomber de haut quand on leur annoncera qu’ils sont contaminés par le coronavirus.

 Covid-19 : Attention, le virus est toujours là !

Actuellement, de nombreux Tananariviens pensent que l’épidémie n’est qu’un mauvais souvenir et qu’ils doivent affronter d’autres dangers. La pollution de l’air causée par les embouteillages et les désagréments causés par les montagnes d’ordures sont pour eux autrement plus préoccupants. Les cabinets médicaux sont remplis de patients qui toussent et qui ont des céphalées. Les médecins ne leur prescrivent pas les remèdes habituels. Les praticiens, compte tenu des renseignements en leur possession, pensent qu’il s’agit d’affections causées par la pollution. Il ne leur vient pas à l’idée d’envoyer leurs patients faire un test Covid. Le ministère de la Santé garde un œil sur la situation sanitaire du pays. Les centaines de cas de contamination au campus universitaire d’Antsiranana ont alerté les autorités sanitaires. Ces dernières ont décrété que dorénavant, les traitements des personnes susceptibles d’être atteintes de la Covid-19 ne se feraient qu’à l’hôpital pour un véritable suivi des cas. Cependant, les Malgaches dans leur grande majorité ne sentent plus la menace du virus et considèrent qu’ils ne retrouvent en ce moment que les maladies saisonnières classiques. Il est du devoir des autorités de mettre en garde les citoyens. La vigilance doit toujours être de mise.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Rabe devient medecin maintenant, il s’est mieux que les autres !

  2. aujourd’hui tout est classé covid 19….que ce soit grippe, angine, toux persistante et même vieillesse avec des pathologies lourdes ….

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.