Vaccination : lancement de la première phase

Le cliché est emblématique. C’est celui du ministre de la Santé qui a inauguré la campagne de vaccination, en recevant sa dose de Covishield, hier matin au CHJRA. L’opération est médiatique, mais elle a été faite pour frapper les esprits. Il a voulu montrer son implication dans la réalisation de cette campagne qui est bien lancée. C’est donc une des plus hautes personnalités de l’Etat qui a donné l’exemple et qui a voulu dissiper tous les malentendus ayant bloqué la décision de recourir au vaccin contre la Covid. Après ce démarrage médiatique, on peut espérer qu’il n’y aura pas d’accrocs dans le déroulement de cette campagne qui était attendue par un grand nombre de citoyens.

Vaccination : lancement de la première phase

Madagascar a pris beaucoup de retard par rapport aux autres pays. Certains sont en train de terminer leur campagne de vaccination et permettent à leurs citoyens de sortir et de mener une vie presque normale. Ces derniers le font avec prudence, et en respectant les gestes barrières. Notre pays commence tout juste à se lancer dans l’opération « vaccination ». Nos dirigeants ont traîné des pieds, mais devant l’ampleur de la deuxième vague, ils ont donc demandé à bénéficier de l’initiative Covax. Les membres de l’académie de médecine ont donné leur avis éclairé pour le choix des vaccins. La communauté internationale a accompagné cette initiative malgache. Les 250 000 doses de Covishield ont été réceptionnées samedi dernier en présence de représentants de cette dernière. Cela s’est fait, cependant, en l’absence du chef de l’État qui était en déplacement dans le Sud de la Grande île. Le staff du ministre de la Santé s’est totalement impliqué dans la réalisation du programme de cette opération vaccination. Les informations distillées permettent de connaître l’ajustement du calendrier qui avait été annoncé initialement. La première phase va voir le personnel de santé, les militaires et les policiers, être vaccinés. Les personnes âgées et celles à risque suivront à partir du 19 mai.

Patrice RABE.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire