Population : d’immenses défis à relever

Madagascar n’est pas encore un pays surpeuplé, mais l’accroissement de sa population est spectaculaire. Il est loin le temps où il n’y avait que six millions de Malgaches. C’était l’époque bénie des années soixante. Aujourd’hui, la Grande île compte près de vingt huit millions d’habitants. L’INSTAT parle d’un accroissement annuel de 856 296 individus. Le nombre des naissances étant largement supérieur à celui des décès. Même si on peut se réjouir de cette extraordinaire richesse humaine, on doit cependant convenir de l’immensité des défis à relever pour arriver à s’occuper de cette population.

Population : d’immenses défis à relever

Le pouvoir a préconisé une politique de limitation des naissances. C’est une volonté affichée, mais cela nécessite l’application de mesures volontaristes. Les moyens à mettre en œuvre doivent être colossaux, mais l’État est limité dans son action car il doit s’attaquer aussi à d’autres priorités. C’est par l’éducation et l’information que l’on arrivera à convaincre la population en âge de procréer de la nécessité d’une limitation du nombre des naissances. Les organisations des Nations Unies présentes dans la Grande île apportent leur aide dans cette conscientisation. Le ministère de la Population et les services sociaux malgaches ne sont pas en reste. Cependant, c’est une vision globale qu’il faut porter sur ce problème de l’accroissement de la population. Il s’agit d’un problème social, mais qu’il ne faut pas séparer de celui de l’économie. Il faut une croissance économique forte pour générer des ressources importantes. L’État est là pour cela et sa tâche n’est pas aisée. C’est à travers son action qu’on pourra voir sa réussite ou son échec. Les critiques sont plutôt timides au sein de l’opposition, mais des analyses pertinentes de la situation actuelle sont faites. Cet accroissement rapide de la population est un vrai danger s’il n’est pas accompagné de l’application de mesures pertinentes.

Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire