6 février : L’Emmo met en garde contre toute déstabilisation

Les opposants risquent de faire face à la fermeté des forces de sécurité.

Les forces de l’ordre vont se mobiliser dans plusieurs points stratégiques dans la zone « grand Tana » durant la journée du 6 février, a déclaré le général de division Andry Rakotondrazaka, commandant de la circonscription régionale de la gendarmerie pour la province d’Antananarivo. Elles vont veiller au maintien de l’ordre public durant cette journée où l’opposition va tenir une « sortie récréative ». « Il faut que la population poursuive sa vie dans la plus grande sérénité », a poursuivi ce patron de l’état-major mixte opérationnel (Emmo) de la province d’Antananarivo. 

« Les tentatives de trouble à l’ordre et de déstabilisation seront inadmissibles », a en effet, mis en garde Andry Rakotondrazaka. Un « dispositif exceptionnel » sera mis en place, toujours selon ce dernier, durant la journée du 6 février. Les patrouilles seront également renforcées de jour comme de nuit. Plusieurs éléments de l’Emmo-far seront alors déployés pour sécuriser la ville contre tout acte de vandalisme ou barricades des routes, selon le général Rakotondrazaka. 

Les militaires sont donc déterminés à sécuriser la ville et à empêcher tout mouvement qui risque de semer le trouble dans la capitale et ses environs. Les opposants sont pointés du doigt dans le cadre de leur projet de « sortie récréative » de ce samedi prochain. Ces derniers, en tout cas, refusent de procéder à une démarche d’autorisation auprès de la préfecture de police d’Antananarivo. « Puisqu’il s’agit d’une activité de reboisement comme tant d’autres », a soutenu sur les ondes, hier, Hanitra Razafimanantsoa, député du parti Tiako i Madagasikara. 

Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

7 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Même avis avec Rakotondralambo

  2. Ravalo et consorts en prison , pour l’ancien détournement de fonds publics, corruption, blanchiment d’argent , et les autres complicités

  3. · Edit

    VRAIMENT ! …. VRAIMENT ! …. LAISSEZ LES GENGS PIQUE NIQUER ! … SANS BLAQUE ….
    Inona ary ity e ! … olona mba manana ny maha iza avy ianareo rehetra, amin’izay BACC +24 daholo ! ….. C’EST QUOI CA ? …. sa tena mitombona ilay hoe : NY TSY MAHAY IZAO NO MIBAIKO NY MAHAY …… AMBAVA HOMANA ARY AMPO MIERITRERITRA ! ….

  4. Avelao izy hanao ny asany e ,fa raha olona handeha hamboly hazo kosa no sakanany ,tena tsy mety izany ,aiza no misy fandikan dalàna amin’izany ,izay dradraina lava izao ,raha tsy fanarahan dalàna anie no ho lazaina ,tsy misy mpandika lalàna toa an dry zareo eto amin’izao fotoana izao .Samia mahalala ny hataony fa samy olon dehibe ,ary aoka hifanaja raha mbola samy rà malagasy koa no mikoriana ao anatiny .

  5. L’emmoreg doit etre mobilisé 24h/24h pour proteger les vahoaka du banditisme, cambriolage et viol… .inutile à mon avis de perdre du temps aupres des gens qui comptent pique niquer , se retrouver ou reboiser vu qu’ils vont se donner rdv ds la nature,après on verra s’ils tiennent leur parole.

  6. Raha hamboly hazo ny fanangonan’olona ataon’ ny Tim sy Rmdm tsara izany mambolea e, raha hitsangatsangana koa koa mitsangatsangana any amy toerana fitsangatsanganana lavitry ny tanàna any; fa hitsangatsangana ve dia ho asaina ho tonga any Antananarivo daholo ny manerana ny Madagasikara kanefa nge toerana fitsangatsanaganana tsara lavitra noho ao Antananarivo ny any amorontsiraka e. Ny mahagaga ahy koa dia mifanohitra ny fomba filazan’ingahy Pasitera sy ilay depiote Tim niteny omaly hariva 3 febroary iny fa ny an’ingahy pasitera tena hetsika politika satria hoe miantso ny vahoaka tonga saina izay mahatsapa fa latsaka lalina ny Firenena ary ny an’ilay depiote hamboly hazo, hitsangatsangana iza no marina

  7. « Plusieurs éléments de l’Emmo-far seront alors déployés pour sécuriser la ville contre tout acte de vandalisme ou barricades des routes »
    C’est exactement ce qu’on attend d’eux, ni plus, ni moins

Poster un commentaire