Andry Rajoelina : Fin du confinement total le week-end et ouverture de toutes les régions

Andry Rajoelina a annoncé, hier dans un discours officiel, les nouvelles mesures sanitaires.

Devant la baisse des contaminations, l’Etat décide d’assouplir les restrictions durant les 15 prochains jours de l’état d’urgence sanitaire.

L’Etat allège les restrictions dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus. Le confinement total décrété dans la capitale et dans le district d’Ambohidratrimo pendant le week-end est désormais levé. Les quatre régions : Analamanga, Vakinankaratra, Haute Matsiatra et Anosy ne sont plus confinées. En effet, la suspension des lignes nationales de transport public depuis la Capitale ne sera plus en vigueur à partir du vendredi 4 juin prochain. Le respect des gestes barrières reste cependant exigé par l’Etat. La reprise des vols domestiques avec la compagnie Tsaradia a été annoncée par le président de la République. Les passagers seront soumis à un test 3 heures avant le départ. Les vols extérieurs demeurent toutefois suspendus.

35 ans. La campagne de vaccination va se poursuivre, a affirmé le chef de l’Etat. Dans les communes de Nosy-Be et de Sainte-Marie, la vaccination va être ouverte aux 35 ans et plus pour les acteurs du tourisme. La campagne a démarré en mi-mai mais l’engouement n’est pas au rendez-vous malgré le déploiement des doses de Covishield dans plusieurs régions prioritaires. Dans la Capitale, les sites de vaccination ne connaissent pas un grand succès. Et la réticence des cibles prioritaires se fait toujours sentir par rapport à l’injection de dose de Covishield.

Reprise des cours. Après des semaines de suspension des classes, l’Etat décide de reprendre les cours dans toute l’île à partir de mercredi 2 juin prochain. Les Universités dans les régions Analamanga, Vakinankaratra, Haute Matsiatra peuvent également rouvrir leurs portes. Les classes d’examen, quant à elles, ont déjà repris depuis les deux dernières semaines. Les lieux de culte peuvent dorénavant rouvrir mais ne peuvent pas encore accueillir la totalité de leur capacité.

Toutefois, l’Etat maintient la fermeture des bars, karaoké et espaces de fêtes. La réouverture des restaurants est jaugée à la moitié de leur capacité et les manifestations publiques ne peuvent pas encore dépasser les 100 personnes. Le couvre-feu à Analamanga, Vakinankaratra et Matsiatra Ambony recule à 23h jusqu’à 4h du matin.

Courbe épidémique. Lors de la dernière quinzaine, quatre régions étaient encore confinées : Analamanga, Vakinankaratra, Haute Matsiatra et Anosy. Les mesures imposées ont fait baisser la courbe épidémique malgré le froid qui commence à gagner également du terrain en cette période hivernale. Dans d’autres régions, comme Atsinanana, Boeny ou Sofia, la vie a déjà repris son rythme normal, même si l’Etat exige toujours le respect des gestes barrières et la distanciation physique, ainsi que le maintien du gel sur la tenue des manifestations publiques. « Le pays est en train de gagner la lutte contre le coronavirus », a affirmé le chef de l’Etat. Même s’il exhorte encore à « rester vigilant et à suivre les consignes officielles ».

32 nouveaux cas. « Le dévouement de ceux qui sont au front pour lutter contre la propagation du virus, appuyé par l’élan de solidarité de la population », a conduit, selon le président de la République, à faire reculer les contaminations du virus dans le pays. Depuis le début de la deuxième vague « les statistiques de la Covid-19 se sont graduellement  améliorées », a-t-il défendu. « Nous avons fait le travail », a soutenu le chef de l’Etat. Comme en témoignent les chiffres du samedi 29 mai dernier, 32 nouveaux cas ont été enregistrés dans toute l’île, dont 8 dans la Capitale, a-t-il cité. La démultiplication des salles de soins avec la mise en place des centres de traitement et des hôtels médicalisés, le ravitaillement en médicaments des formations sanitaires, l’équipement en concentrateur d’oxygène et bouteille d’oxygène des centres de santé, toujours selon Andry Rajoelina, ont également contribué à améliorer la situation sanitaire.

Fête. Mais sur un tout autre registre, le pays est sorti victorieux. Le président de la République Andry Rajoelina a, hier, félicité les haltérophiles malgaches qui ont brillé lors du récent championnat d’Afrique en haltérophilie. A cette occasion, il n’a pas manqué de souhaiter une joyeuse fête à toutes les mères à l’occasion de la journée qui leur était dédiée hier. Il a aussi remercié tous ceux qui lui ont adressé des vœux pour son 47e anniversaire hier.

Rija R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire