Vendredi joli

# Iraimbilanja au Piment Café ! Au cabaret de Behoririka, les évènements se suivent mais ne se ressemblent jamais. Après une soirée folk avec Fanie et Jovin, place ce soir au rock. D’autant plus que ce soir, ce n’est pas n’importe quel groupe qui va investir le Piment Café mais Iraimbilanja. Chacun de leur passage dans ce cabaret n’a été que succès et ambiance. Ce soir, ce sera encore probablement le cas.

# Silo au Ccesca. Lui redoute cet instant. Car même si on s’appelle Silo, ça peut arriver qu’on ait le trac. Son dernier grand concert solo remonte en effet à six ans passés. Malgré les apparitions publiques ici et là et les nombreuses séances de répétition, Silo ne cache pas son anxiété. Une réaction, qui est toutefois un bon signe. Ses inconditionnels, eux, attendent le moment avec impatience. C’est en effet ce soir le grand soir : le come-back au Ccesca. S’étant préparé à cet évènement depuis des semaines, voire des mois, le chanteur ce soir, se surpassera, sans aucun doute. Des invités dont il s’est bien tenu de garder les noms, seront de la partie ce soir. Outre les incontournables comme « Rimorimo », « Anjeliko » ou encore « Iza iry ambony iry », de nouvelles compositions seront également entonnées. Silo, entouré de Rolf à la basse et de Cédrick à la batterie, c’est ce jour, au Ccesca.

# Tovo J’hay à l’Avenue Hôtel ! Bonne nouvelle pour les fans de Tovo J’hay. En pleine préparation d’un nouvel album, le chanteur se fait assez rare ces derniers temps. Quand les occasions se présentent, il ne manque cependant pas de les saisir. Ce soir, il sera donc sur le devant de la scène de l’Avenue Hôtel.

Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication