Concours de chant à Beijing : Ericka et Isaia, les étudiantes malgaches se démarquent

La prestation d’Isaia a ému non seulement le public mais également le jury Ericka a ébloui le public par son interprétation.
La prestation d’Isaia a ému non seulement le public mais également le jury
Ericka a ébloui le public par son interprétation.

Passionnées toutes deux de chansons, Ratsizakaina Isaia Herimialy et Ericka Lalaina Ravoson ont participé à des concours de chant dans leur université respective. Elles se sont illustrées.

Elles ont porté haut le flambeau malgache. L’une s’est hissée à la première place lors du « Sing-a-holic ». L’autre s’est classée dans le top 10 lors de la 16e édition du concours « Voice of youth ». Elles, ce sont Ratsizakaina Isaia Herimialy, étudiante à l’Université des langues et cultures de Pékin et Ericka Lalaina Ravoson, étudiante à l’USTB (University of Science and Technology Beijing). Ayant toutes deux intégré leur université respective en septembre 2013, les deux jeunes étudiantes semblent s’être parfaitement intégrées.

« Sing-a-holic ». « Ce concours a débuté il y a un mois. J’ai hésité à y participer. Je me suis dit : non, cet évènement est trop grand pour moi. Et finalement, je me suis inscrite parce que j’aimais trop chanter. Et je crois que j’ai bien fait car je suis parvenue en demi-finale. Quelle ne fut ma joie. Quand j’ai accédé à la finale, j’ai été encore plus heureuse. Je n’en revenais pas car tous les concurrents étaient tous super doués », raconte Isaia. Prenant conscience de l’importance de l’évènement, elle a enchaîné les répétitions. Dimanche 11 mai eut donc lieu la tant attendue finale. Avec « A moment like this » de Leona Lewis, elle séduit le public et le jury. Le coach de la jeune femme a d’autant plus choisi de mettre en scène un scénario très romantique pour illustrer sa chanson. Une attention qui a payé puisqu’elle remporte la 9e édition du « Sing-a-holic ». « Je ne remercierai jamais assez le Seigneur pour ce don qu’il m’a fait. Je suis très fière d’avoir porté les couleurs malgaches au niveau de mon université. Je remercie spécialement mon coach pour son soutien et ses conseils. Il a tellement donné pour me faire gagner, je ne le remercierai jamais assez. Je remercie également mes amis et ma famille ».

« Voice of youth ». Pour Ericka Ravoson, c’était une évidence. Passionnée de chant, elle n’a pas hésité un instant à participer. « Je n’ai vu l’affiche que le 7 avril alors que l’épreuve éliminatoire entre les étudiants étrangers devait avoir lieu le lendemain. Je m’inscris quand même et tente l’aventure ». Avec son interprétation de « More than words », elle gagne sa place pour la demi-finale. « J’ai été très fière. Au début, il y avait en effet 500 concurrents et il n’en restait que 52 dont 2 étudiants étrangers pour la finale ». Lors de la demi-finale, Ericka termine 2e avec une note de 96/100. Lors de la finale qui s’est déroulée le 4 mai dernier, elle finit huitième. « Mais je suis déjà très reconnaissante et très heureuse d’avoir pu aller jusque là ». Les trois premiers lors de ce « Voice of youth » vont avoir la chance de chanter à The voice China. Isaia Herimialy Ratsizakaina, quant à elle, va intégrer la chorale de son université et va peut-être accompagner ses membres pour une représentation au Japon en septembre.
Mahetsaka

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication