Angaredona : Le festival accueille le groupe Grèn Sémé, ce vendredi

La bande à Carlos de Sacco débarque à Madagascar.
La bande à Carlos de Sacco débarque à Madagascar.

C’est la touche internationale du festival des musiques vivantes. Le groupe réunionnais se produira, vendredi 18 septembre, à l’IFM.

Groupe emblématique du Maloya réunionais, Grèn Sémé va apporter un vent de folie lors de cette soirée qui aura lieu dans la salle de spectacle du centre.

L’univers de Grèn Sémé amène le maloya à transcender les frontières entre l’île de La Réunion et le monde. Leur musique s’appuie solidement sur la tradition pour explorer de nouveaux horizons, découvrir de nouvelles textures. C’est un laboratoire où naît une musique mélangeant chanson et expérimentation, complainte et joie, révolte et douceur, qu’ils ont choisi d’appeler « maloya évolutif ».

Le quintet aventurier du charismatique Carlo de Sacco incarne la nouvelle génération vivifiante des artistes îliens, biberonnée aux rythmes ternaires traditionnels de l’Océan Indien.

Grèn Sémé a semé dans son terreau culturel une graine de maloya expérimental, arrosée de Rhodes, de claviers analogiques et de guitares électriques, nourrie d’influences world, électro dub, et étayée de textes poétiques et engagés en créole réunionnais et en français.

Après cinq ans d’aventures scéniques et une avalanche de prix depuis 2011 (Découvertes Printemps de Bourges 2012, Prix Alain Peters 2012…), la bande à Carlo de Sacco sort un premier album joliment produit par le sorcier Yann Costa (Zong / Nathalie Natiembé).

 Recueillis par Patrice RABE

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire