Jénéral Joudas : Entre album et concert

Deux semaines passées, il sort un single qui a déjà fait réagir des milliers de fans sur Facebook. « Senorita », tel est l’intitulé de la chanson au rythme latino-caribéen. Le jeune homme de 31 ans n’arrête pas de sidérer ses convaincus. Certes, bon nombre d’artistes font le même rythme mais Joudas a son propre style à lui. Tout d’abord, il a une voix harmonieuse, une voix aiguë qui s’adapte à différentes sonorités. D’ailleurs, il l’a évoqué lors de son interview « Mon inspiration, c’ est moi même, dans le sens où c’ est ce que la musique me fait ressentir… ”.

Joudas c’est l’aboutissement d’un parcours semé d’embûches. Avec sa barbe, un dress code fait généralement de tee-shirts, de chemises, de pantalons, de pantacourts et même de shorts, il crée lui-même son « dress code ». Sociable, le jeune homme est loin d’être comme ces artistes hautains. Cette année, il dresse la barre haute, entre préparation d’album et concert, l’artiste compte travailler avec de multiples artistes de Madagascar. Si le dancehall lui fait du bien, Didi Jéné (un autre surnom qu’on lui a attribué) ne s’abreuve pas que de chansons d’artistes hip-hop. Il aime les variétés malgaches, à commencer par celle de Njakatiana, sans doute pour s’inspirer d’autres sonorités tout en gardant son identité musicale.

 Iss Heridiny

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire