Réseaux sociaux : La coiffure “afro” fait une nouvelle fois parler d’elle

Le débat sur la coiffure afro ou les cheveux crépus refait surface sur les réseaux sociaux après la publication d’une vidéo d’une petite fille qui a parlé de la rentrée scolaire sur le réseau social Facebook le 14 septembre dernier. Les commentaires déplaisants de certains internautes vis-à-vis de la coiffure de la jeune fille ont indigné plus d’un.

En effet, on pouvait lire clairement, sur la vidéo de la gamine qu’en raison de sa coiffure, elle n’apparaît pas très propre, que ce genre de tête n’était pas digne d’aller à l’école ou encore que son message n’est pas du tout passé en raison de ses cheveux. Aussi, les réactions face à ces propos dénigrants étaient assez virulentes. La partie qui soutient la jeune enfant regrette que certaines personnes sont encore, à l’heure actuelle, à porter ce genre de jugement sur les cheveux naturels. Si pour les uns, les cheveux longs et crépus sont inadmissibles, pour d’autres c’est une nature et non un défaut que d’avoir ce type de cheveux.

On se rappelle que ce débat avait déjà fait jaser il y a quelques années de cela suite à la publication d’une affiche d’une école interdisant certaines catégories de coiffure pour les élèves. Aujourd’hui, le débat n’est pas encore clos et les deux parties ne s’entendent toujours pas. En tout cas, ce qui est certain, c’est que chacun naît avec son type de cheveux et qu’aucune loi ne réprimande actuellement la qualité des cheveux d’une personne à Madagascar. Toutefois, de nombreux établissements scolaires interdisent formellement à leurs élèves, le port de cheveux longs. Mais encore, au moment de faire la photo de la carte nationale d’identité ou le passeport, il n’est pas interdit d’avoir les cheveux longs à condition que les oreilles et le visage restent bien visibles sur la photo.

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire