Soul / Rhythm and Blues : 4-Maso ; le père, la mère et leurs deux fils à découvrir sur scène

4-Maso est un groupe un peu atypique, composé uniquement des membres d’une même famille, le père Toubih, Fanja la mère (alias Fan’Dj), Yusha le fils aîné et AR’Aina le cadet. Le quatuor est à retrouver sur la scène du No Comment Bar demain soir pour un set de plus de deux heures.

L’aventure musicale de Toubih et ses deux enfants débute en 2016. Grâce à des cours de musique, les deux petits s’affirment très vite en tant que musiciens professionnels aux yeux de leur père, qui décide de poursuivre l’expérience un peu plus sérieusement. C’est ainsi que Yusha à la guitare acoustique et au chant, AR’Aina au clavier et au chant et leur père au chant et à la guitare basse forment un premier trio. Rejoint par leur mère qui chantera également tout en s’occupant de la section rythmique, le groupe se baptise 4-Maso en référence au fait qu’ils portent tous des lunettes. Cependant, ce ne serait pas le seul sens de ce nom. Toubih nous explique que cela peut aussi venir de Cat et Maso pour désigner les yeux du chat. Bref, libre à chacun de l’interpréter à sa manière.

Pour en revenir à leur concert de demain soir au No Comment Bar Isoraka à partir de 20 h, le père et leader du groupe nous confie qu’ils joueront une trentaine de chansons pour cette soirée. L’idée principale de ce cabaret n’est pas de faire la promotion d’un album, mais de se rapprocher pas à pas du public. D’ailleurs, le groupe prévoit de nombreuses autres scènes l’année prochaine, n’ayant pu trouver des salles libres cette année. Quant à la trentaine de chansons que joueront demain 4-Maso, la liste comprendra des interprétations et des compositions du groupe signées par Toubih. « Nous allons sortir un EP l’année prochaine », nous a expliqué ce dernier concernant les projets du groupe.

Avis donc aux amateurs de musique Soul, R’n’B ou Roots, les trois genres revendiqués par 4-Maso. La famille toute entière sera sur la scène demain soir pour faire vibrer le plancher de ce bar mythique d’Isoraka.

Anja RANDRIAMAHEFA

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire