Projet PFOA : Bilan positif des 4 années d’exercice

Des exemples d’aliments fortifiés produits dans le cadre du projet PFOA.

Clap de fin pour le projet de fortification alimentaire pour les populations vulnérables de Madagascar ou PFOA. Financé par l’Union européenne et la principauté de Monaco et mis en œuvre par le GRET en partenariat avec l’entreprise sociale Nutri’Zaza, le projet affiche un bilan positif de ses quatre années d’existence. Comme l’a fait noter le Dr Andriamampionona Razakandrainy de l’ ONG Gret «nous sommes satisfaits des réalisations de ce projet. En ce sens que la majorité des objectifs fixés ont été atteints». Le responsable prend ainsi les exemples de la quantité de produits alimentaires fortifiés diffusés sur le marché, les initiatives et actions de sensibilisation sur la diversification alimentaire et les bonnes pratiques nutritionnelles ou encore la mise en place de structures réglementaires nationales en matière de production et de commercialisation d’aliments fortifiés. Sur ce dernier point précis, le Dr Andrimampionona Razakandrainy de préciser que cela correspond «à des normes régissant la production et la commercialisation d’aliments fortifiés».

José Belalahy

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire