CGA : Formation des entreprises membres

30 000 Ariary. C’est le droit d’adhésion d’une entreprise au Centre de Gestion Agréé (CGA). Cette entité forme notamment les entreprises membres en matière de comptabilité et finances tout en leur assurant la tenue d’une comptabilité en bonne et due forme. Par contre, « le CGA n’interfère pas dans la gestion de l’entreprise », a expliqué Tiana Ralambo, administrateur du CGA lors d’une conférence sur la formalisation de l’entreprise à la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo dernièrement. « Nous effectuons des suivis tous les bimestres pour les chefs d’entreprises ayant été formés. D’autant plus, ces entreprises membres transmettent mensuellement des pièces comptables auprès du CGA », a-t-il poursuivi.

Accès au financement. En outre, le CGA contribue à l’élaboration d’un business plan et donne également des conseils aux promoteurs de projet de création d’entreprise en matière de forme juridique de leur société, entre autres, et ce, même s’ils ne sont pas encore membres du CGA. Quant à l’accès au financement auprès des Institutions de micro-finance, les entreprises ayant adhérés au CGA obtiendront une facilité étant donné que leurs états financiers et leurs comptes d’exploitation sont certifiés par des experts comptables. Il faut savoir que tout opérateur travaillant dans n’importe filière et secteur d’activité peut s’adhérer au sein du Centre de Gestion Agréé. En plus le droit d’adhésion, les membres sont tenus à payer des cotisations à partir de 37 000 Ariary, a-t-on conclu.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication