Magro Ankorondrano : Tiko revient à la charge

Dépouillé du terrain d’Andohatapenaka où le projet de construction de la gare routière est définit, le groupe Tiko semble revenir à la charge pour reprendre l’autre terrain litigieux de Magro Ankorondrano.

En effet, le groupe est de nouveau actif, sur le terrain, des portails sont de nouveau mis en place. Et des travaux semblent se dessiner, puisque des containers seraient déjà sur place. Cette reprise d’activités, qui ressemble à un  forcing de plus de la part de  l’ancien Président de la République Marc Ravalomanana risque en tout cas de provoquer un nouveau bras de fer entre lui et l’administration.

Expulsion motivée. En agissant comme un propriétaire régulier de ce terrain le groupe Tiko va-t-il faire fi des décisions de justice prises dans le cadre de cette affaire. On rappelle, en effet qu’en mars 2010, la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Antananarivo avait obtenu de la part du tribunal de Commerce l’expulsion de Tiko de ce site. Une expulsion  motivée notamment par des arriérés de paiement de loyers de la part de Tiko. En tout cas, dans cette affaire, l’administration doit faire preuve de rigueur pour trancher et prendre les dispositions qui s’imposent. En effet,  ce terrain doit être utilisé sous une forme ou une autre en vue de projets qui sont appelés à servir les intérêts du pays. Un investissement privé ou public devrait être réalisé sur ce site.

Projets immobiliers. On sait en effet que ce ne sont pas les projets immobiliers ou autres, qui manquent dans la capitale.  Rien que dans le quartier d’Ankorondrano, les projets immobiliers à usage d’habitation, industriel ou commercial ont vu le jour ces derniers temps. Tout proche, du terrain de Magro, il y a d’ailleurs, la Tour Orange qui est actuellement en phase de bouclage final. Il y a également le projet de la Seimad, dit Village Voara et qui servira également de sites d’accueil et de manifestations culturelles pour les jeux de la Francophonie. Et le terrain de Magro Ankorondrano pourrait également devenir un autre site pour un important événement. D’où la nécessité de boucler une fois de plus ce dossier Tiko.

R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

8 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Tena mahatsiravina : voavidin’ny karana ry le ..mi tondra antsika malagasy ireo. Toa izany koa reo le emmoreg mamoritra ny Gasy ireo, ny tribonaly, ets ets

  2. Oui jusqu’à présent aucun foza orana n’a été éliminé, alors voilà le résultat , ils sont partout: dans les journaux , dans l’administration , dans l’armée, dans les radio télé, dans les matchs de rugby, dans les fampisehoana « goavana » ,dans les vols, dans le commerce de rue, ça pullule et ça pue!

  3. bien dit…Orihavamanana ny Gasy, ny vazaha ihany no lelafina sy amboniana fa ny mpiray tanindrazana tokony hanandratra avo ny toekarena finganina. Quelle honte

  4. · Edit

    Haine contre les étrangers ? Réfléchissez s’il vous plait, la situation est cruellement bléssante dans la vie quotidienne, votre réfléxion me fait penser aux israéliens qui ont accusé Yasser Arafat d’Antisémitisme. Pour le cas malgache, l’Etat donne un avantage incroyable aux Karana et écrase les Malgaches, par exemple, les karana reprennent leurs propriété aux fasan’ny Karana, l’Etat se déplace et écrase Ravalomamanana pour prendre son terrain à Andohatepenaka. Or ce sont des décisions prises pendant la transition avec la haine des putschistes contre Ravalo l’origine de toutes ces initiatives. Pourquoi par exemple ne pas rendre aux Malgaches les terres que les Karana ont pris des Malgaches ? est-ce de la haine anti-étranger ? Vous êtes incroyable.

  5. · Edit

    ….l’administration doit faire preuve de rigueur……. Est-ce le point de R Edmond ? ou une info? En tout cas, certains malgaches se plaisent à dépouiller le biens de Marc Ravalomanana en validant systèmatiquement toutes les décisions prises pendant la période HAT putschiste. Quoi qu’il en soit , moi, je demande justice envers les victimes. Et contre ceux qui ont utilisé la justice pour piller et emprisonner des innocents. N’oublions pas, la crise n’est pas fini et les principaus responsable courent toujours:

  6. Pour vous c’est la haine des étrangers qui vous gangrène Ce que vous ne savez pas c’est qu’Il n’y aura jamais de progrès à Madagascar sans les étrangers.

  7. fa tian-draEdmond omena ny karana koa io ka ny tour orange e! seimad e! de inn koa ! zital ! amidio aminy koa ny taninao any ambanivohitrareo ! satria efa tsy partisan n’ny filoha teo aloha ny debanareo de manakina zay rehetra hetsika ataony nareo ! ny taninareo hanaovy projet immobilier zany raha manana miliara enao

Poster un commentaire