AGOA : Engagements des pays éligibles

Lors de la participation de Madagascar au Forum sur l’AGOA.
Lors de la participation de Madagascar au Forum sur l’AGOA.

Madagascar a participé dernièrement au Forum sur l’AGOA à Washington. Le pays est représenté par le ministre du Commerce et de la Consommation, Armand Tazafy et celui de la Fonction Publique. Lors de ce Forum, tous les pays éligibles dont la Grande île ont pris des engagements incluant l’importance de la sécurité et de la santé des travailleurs pour le bien-être de l’économie ainsi que l’instauration et l’application des droits internationalement reconnus des travailleurs. Par contre, ils ont demandé aux Etats-Unis une assistance technique et financière pour que l’AGOA soit un partenariat commercial gagnant-gagnant entre les deux parties. Ils ont également exprimé leurs besoins de renforcement de capacité afin de tirer profit des avantages de l’AGOA.

Défis. Mais à l’instar des autres pays éligibles, Madagascar a des défis à relever telles que l’amélioration des conditions des travailleurs dans tous les secteurs touchés par l’AGOA ainsi que l’amélioration et la validation de la stratégie nationale AGOA. L’objectif est de tirer le maximum de profit pendant les neufs années restantes d’une part,  étant donné que l’AGOA ne sera plus renouvelé après 2025 et d’autre part, de préparer l’après AGOA. Notons que le pays exporte désormais d’autres produits à part le textile. On peut citer, entre autres, la vanille, le girofle, les huiles essentielles et le cacao. Par ailleurs, un Comité interministériel AGOA est déjà mis en place. Sa mission est de veiller à la conformité des entreprises exportatrices aux conditions requises pour toute exportation sous AGOA vers les Etats-Unis. Ce Comité est composé par le Ministère du Commerce et de la Consommation, le Ministère du Travail, le Ministère de l’Environnement, le Ministère de l’Industrie et Ministère des Finances à travers la Douane.

Recueillis par Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire