Développement numérique : Le réseau large bande sans fil bientôt à Madagascar

Présentation du projet de mise en place du réseau Large Bande sans Fil à Madagascar, hier à l’hôtel « Le Louvre » Antaninarenina. (Photo : Yvon Ram)
Présentation du projet de mise en place du réseau Large Bande sans Fil à Madagascar, hier à l’hôtel « Le Louvre » Antaninarenina. (Photo : Yvon Ram)

Une mission de l’Union Internationale des Télécommunications est actuellement à Antananarivo pour mobiliser les financements pour le Réseau Large bande sans fil de Madagascar.

 Un nouvel essor est en vue pour le secteur de l’informatique à Madagascar. Dans le cadre de la mise en place du réseau large bande à Madagascar, le directeur régional Afrique de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT), Andrew Rugege et Jean-Jacques Massima-Landji, représentant pour l’Afrique Centrale et Madagascar sont en visite à Antananarivo du 4 au 7 octobre 2016, pour la mobilisation de financements. A noter que le projet large bande sans fil consiste à mettre en place des infrastructures et des moyens permettant l’accès au numérique gratuit ou à moindre coût dans les écoles et hôpitaux ainsi qu’auprès des populations des zones rurales et isolées de Madagascar. Ce projet bénéficie à toute la population Malagasy, raison pour laquelle, le Gouvernement devrait s’impliquer dans sa réalisation. Plusieurs rencontres se sont tenues entre les représentants de l’UIT et les autorités de départements ministériels clés de ce projet, dont le ministère de l’Education Nationale, le ministère de la Jeunesse et du Sport, intérimaire du ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique, maître d’œuvre du projet), le ministère de la Santé Publique, le ministère de l’Emploi et de la Formation Technique et Professionnelle, ainsi que le ministère des Finances et du Budget.

Multi-secteurs. A noter que ce projet coïncide avec l’élaboration du plan sectoriel de l’éducation qui privilégie l’insertion des NTIC dans les programmes d’éducation. Dans le domaine de la santé publique, le Ministère prépare la mise en fonction de l’opération de distribution de tablettes dans les centres de santé de base (CSB), avec une application qui enverra des notifications d’actualité sur différentes maladies. Il s’agit d’un projet en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui a aussi reçu la délégation de l’UIT pour la présentation de ce projet large bande hertzien. De son côté, le Ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique (MPTDN), soutient également le projet large bande et s’y implique beaucoup pour le bien de toute la population et de la jeunesse malagasy. Actuellement, des maisons des jeunes dotées de matériels NTIC seront mises en places dans chaque région. La connexion de ces maisons est une fonctionnalité qui rejoint parfaitement les objectifs du projet large bande hertzien. De son côté, le ministère des Finances et du Budget, en plus d’être un important facilitateur dans la réalisation du projet, bénéficiera également des bienfaits de ce projet sur l’administration publique et notamment fiscale.

Partenariats. Le projet a été présenté aux opérateurs de Télécommunications étant donné que ce sont leurs infrastructures de Transport de télécommunication qui seront utilisées. Ils tiennent un rôle important dans la réalisation du projet, selon le ministère de tutelle. Hier, une rencontre avec les Organisations internationales présentes à Madagascar s’est tenue à l’hôtel « Le Louvre » Antaninarenina. En effet, ces dernières sont également appelés à être de grands partenaires du projet et de futurs utilisateurs pour leurs programmes humanitaires respectifs. La prochaine étape sera la tenue d’une réunion du MPTDN avec les autres ministères concernés pour déterminer les zones prioritaires. Certes, ce projet Large Bande sans Fil sera déterminant dans le processus de développement du Numérique pour tous, même dans les zones les plus éloignées des villes.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire